Vaincre le dragon

Rien n'arrête la vie.
Rien n'arrête la vie.

Alors comment vaincre le dragon?

La bète est réputée éternelle, invincible, et possède sept têtes que l'on ne peut combattrent ensembles.

De plus, il ne montre jamais son vrai visage et c'est le vice absolu qui l'anime...

Mais si on ne peut le combattre ainsi, c'est surtout parce qu'il n'a jamais donné son nom, sinon vous pourriez le reconnaître et le maitriser peut être.


Les églises de tous temps l'on affublé de certains caractères pour le désigner, hors je puis vous dire que toute se sont trompées et en fait l'ont plutôt protégé.

L'églises catholique l'a désigné comme la somme de toutes les bestialités animal.....c'est faux. je connais des animaux plus sages que les humains, ils ne détruisent pas leurs environnement naturel, ils en font parti et ça c'est la sagesse.


De plus certains l'ont affublé de caractères terrestres physiques...ça aussi c'est une gageure, où plutôt c'est l'oeuvre de quelques artistes tellements doués qu'ils ont été pris au sérieux. Surtout si vous voyez un dragon traverser votre jardin...appelez votre médecin (pas police-secour sinon c'est vous qui allez vous faire embarquer, c'est malin un dragon) au plus vite et consultez la rubrique "insomnies et somnanbulisme" dans le livre des plantes médicinales.


Bon ceci dit, ce fameux dragon n'a aucune existence physique qui lui soit propre, donc il s'agit d'une entité spirituelle....

La légendes dit qu'il possède sept tête, effectivement, à l'instar des septs esprits de l'agniau, le dragon possède également sept esprits particuliers.


Les chrétiens l'on affublé aussi de septs péchés capitaux qui seraient ses visages...encore loupé.


On dit qu'il est maître de la tentation et qu'il déclenche les passions....ce n'est pas tout à fait exact....personnellement je crois qu'une vie sans tentation et sans attraits ce n'est pas une vie.

Si on m'empéchait de manger un gateau au chocolat quand j'en croise un je serais bien malheureux et le dragon aurat encore propagé son mal.

Non, le véritable mal, c'est l'abus, l'outrance inégale du caractère humain, car la bète appartient à l'esprit de l'homme uniquement.


Donc voila son visage véritable, celui qui est central aux six autres, celui qu'il vas falloir vaincre:"l'inégalité".

(Pour les septs esprits de l'agniau, l'esprit centrale est l'égalité).


Autour de l'inégalité on en trouve deux autres opposés mais ravageuses de vies....l'agressivité extrême et gratuite ainsi que le dépit extrême qui provoque l'atonie.

Voila donc deux autres des sept têtes du dragon: l'agressivité et l'atonie.


Viennent ensuite deux autres esprits opposés qui empêchent les gens d'échanger et d'évoluer: la honte, dont les catholiques et autres églises extrêmiste ont beaucoup usé, et son contraire...le dédain, qui ne porte jamais chance à celui qui en use.

Deux autres têtes du dragon.


On dit aussi que ce dragon est menteur, mais le mensonge peut être bon où mauvais.

(Faire un mensonge pour faire le bien n'est pas mauvais, par contre se mentir à soi-même, c'est l'assurance de ne jamais s'élever).

En fait la base de tous ces maux c'est l'aveuglement et son contraire, la fascination, ce sont les deux autres têtes.


Vous connaissez maintenant le nom des sept têtes du dragon.


Je parle dans la feuille révélation du livre du dragon, et de la satire antique qui en était l'esprit.

Mais ce dragon possède aussi 10 cornes, celles ci évoquent un système de valeur antique dont je montre un exemple édulcoré dans ma feuilles chiffres.


L'une de ces valeurs ancienne était "la félicité".

Comment se fait il que cette bienfaisance divinifié appartienne au dragon ?

Je vais vous expliquer, il est fait état de trois mondes du vivant, le premier est celui du physique, le second est celui de l'âme et des sentiments, le troisième est celui de l'esprit, divinifié.


La félicité du corp est trés bonne chose, rien a redire.

La félicité de l'âme est plutôt bienveillante aussi.

La félicité de l'esprit par contre n'est pas bonne du tout pour qui que ce soit.

Car elle induit l'inaction et donc l'atonie spirituelle...

Le dragon ne porte pas sa légende pour rien, c'est l'animalité qui s'incarne dans l'esprit réfléchissant, par des mots et des phrases surtout mais cela peux arriver avec les autres sens mémoriels

.

Alors surtout ne cessez jamais de réfléchir en vous croyant trop heureux.


La sérénité d'esprit est une bonne chose, pas la félicité qui est une prise de vue obscurantiste.

Druide gaulois
Druide gaulois

Un autre mot: "affecté"


On peut être affecté dans le sens de servir, donc extérieurement, où on peut être affecté dans le sens maladif, c'est a dire personnel.


Le premier, prolixe, sert à quelqu'un d'autre tandis que le second est destructif pour sois même. C'est ainsi que le dragon dirige le monde, réaffecter ce mot définitivement ne peut être que bon pour chacun de nous, pour nous tous.


Mais des mots il nous en manque pour exprimer la justesse, il faut donc les inventer où les réinventer. 


"Ordonner" par exemple n'est pas un terme complètement saint d'esprit et c'est grave parce nos "élites" le pense pour nous diriger.

Réinventons la justesse gauloise, à contrario  de "ordonner" je propose "ordiner".

Le premier est prolixe de ses abus, son manque de compréhension et sa force de conviction ne permet pas de gérer en fonction d'autrui, tyranique, il appartient au dragon.

"Ordiner" par contre est effectivement le vrai et seul pouvoir des chefs communautaires.


La parole forte, l'expression corporelle, ordonne dans toute son animosité,  et le véritable esprit dirigeant ordine lui avec sérenité.....

Regardez moi dans les "feuilles", lorsque j'écris, je ne me permettrai jamais de vous ordonner quoi que ce soit, en revanche j'ordine votre façon de comprendre les choses correctement, comme un ordinateur vivant.

C'est bien le leitmotiv de toute bonne spiritualité d'avenir il me semble. Offrir une réflexivité saine de toute hombre malfaisante en approfondissant des idées profondes. Philosophie.





Recherchez ces mots qui orientent l'esprit, faites la part des choses définitives et...détruisez le mauvais dragon.


Si vous inscrivez le mot selon ses couleurs, ses tons différents, vous obtiendrez l'arc en ciel d'une pensée claire où le mal ne se cachera pas.

C'est juste une question d'esprit.


Je peux vous dire qu'ils étaient balaises nos anciens druides, d'une trés belle spiritualité car de la langue qui apparaît alors, émane une façon de pensée commune.

Cette langue que les druides avaient interdite d'écriture, était la langue sacrée qu'il fallait préservé à tout prix dans sa pureté originelle.

Bataillons Un Peu Avec Nous Même.

Parmis les maux les plus destructifs dont l'humanité est le réceptacle unique, il y a la vénalité.

La vénalité est une aptitude idiote à toujours en vouloir plus que nécessaire.

L'argent, les sous, suscite une attirance tout a fait anormale chez un sujet qui essaiera de s'en emparer à tout prix si l'on puis s'exprimer ainsi.

Le pouvoir qu'il incarne se représente dans l'Albios, c'est bien là l'ennuie, ce n'est pas une valeur terrestre mais elle permet de posséder des choses terrestres. Bref, votre subconscient confond l'argent avec une force spirituelle qu'il convoite pour son pouvoir, comme un rêve éveillé que l'on désire ou qui provoque le désir. C'est un pouvoir de l'obscurantisme, et oui, l'argent, c'est de la magie noire.

Son biais d'action est le désir.

Et oui mais l'on ne peut pas vivre sans désir ?

C'est exact, d'où le potentiel énorme et incontrôlé de ce genre de valeur.


Il ne faut pas cracher sur l'argent, il faut savoir se contrôler, savoir garder des idées claires malgré l'envie qu'il provoque.


L'envie, la fascination, est une des têtes du dragon, celle ci, vous ne pouvez pas la tuer, vous en avez besoin.

Vous devez la contrôler.


Vous ne devez convoiter l'argent et le pouvoir de réflexion qu'il possède que si vous avez un besoin prédéfini, physique. Jamais pour céder à des passions irrépressibles qui finiront sans nuls doutes a vous entraîner dans la spirale de l'endettement où du vol.

Ça, même les dirigeants de nos pays ont du mal à le comprendre, d'ailleurs il en font une cure d'insouciance, leur préférée, c'est une faiblesse.

Et pour certains ils utilisent ce grave défaut, tout à fait inhumain, provoqué, pour manipuler les masses, ces derniers sont surtout des banquiers.

Je vais vous dire, l'argent pourrait exister sans trop provoquer l'envie, si les banquiers travaillaient sur la planète terre et non plus sur les comptes de leur ciel enflammé, une façon de dire:"dans leur esprit chiffré".

Ce n'est pas humain un gros banquier, ces gens ne considèrent pas qu'ils manipulent ou qu'ils gèrent des sommes, ils pensent avec leur esprit tordu qu'ils les incarnent, qu'ils sont l'argent. Ils ont la bêtise de penser que ce sont des personnes de valeur parce qu'ils sont l'argent.

Vous la voyez la déviation ?

Moralité humaniste: zéro.

Ce sont des déviants, et leurs fauteuils confortables les appuient bien dans cette pensée.

Ces gros fauteuils de cuir les confortent dans leurs illusions.

Je ne suis pas certain que ce soit des gens heureux en définitive.


Comment font il pour manipuler les masses et les mouvements de masse grâce a l'argent?

Et bien c'est simple, il font en sorte que vous en manquiez, ce qui n'est pas le but des politiques en revanche (mais le politique est l'esclave du banquier c'est bien connu).


Le gros piège c'est ça, vous devez manquer d'argent pour qu'ils puissent croire eux même qu'ils sont immensément riches. Et c'est ça la fiction de l'argent.

Je vais vous dire, vous pouvez essayer de dormir sur un matelas bourré de billets où de manger des pièces de monnaies, vous trouverez cela assez peu confortable en vérité.

L'argent ce n'est qu'une illusion, pas un besoin naturel.

Vous pouvez toucher a celui-ci si vous en avez besoin, mais il ne faut pas succomber à ses charmes.


Nb: j'ai un copain qui appelle ce binôme du politique et du banquier:"diabolo et satanas" en clin d'oeil à un vieux dessin animé.

Lorsque le banquier est la même personne que le politique, c'est une catastrophe.

Si vous voulez un jour vivre dans une société apaisée, vous devrez faire en sorte qu'il n'y plus d'echanges entre les deux, il doit bien y avoir une solution qui ne lèse personne.