Un arbre énergétique
Un arbre énergétique

Druide des énergies

Chamanisme des druides
Chamanisme des druides

Cette page est un condensé de ce que j'ai pu trouver sur les sources diverses que j'ai visité.





Je préfère employer le terme de "druide des énergies" car le chamanisme est porteur d'un folklore qui lui appartient en propre. Cependant les pratiques sont rapprochées.


Le chamanisme est une vue de l'esprit, une autre vue sur le monde caché.

Tout ce qui existe se constitu d'une resonnance particulière dans ce monde non physique.

Les arbres vivent et observent ce qui les entoure, un arbre sent et ressent et degagent eux même une énergie.


Tous les êtres sont des foyers d'esprits agissants.

Les nuits de pleines lunes sont propices aux échanges avec l'autre monde.

Le druide des énergies se mèle aux forces de son arbre principal et fini par arriver à "emettre" le même genre de message.

Peu arrivent a ressentir toutes les espèces d'arbres et devenir réceptacle de leur force mais certains y arrivent.

Faisant parti de ce milieux où l'équilibre des forces règnent le druide communie.

Il n'est pas d'injustice dans les sous bois.

Le baton est important dans ces moment là, comprenant des grelots, des fuls de laine colorés où sculpté, d'autre gardent leur forme original.

J'en ai possédé plus d'un, d'eglantier, de charme, de chataignier où de saule. Mon dernier est un baton serpent.


C'est lors de ces passages en forêt où toutes les les énergies se mêlent q'apparaîssent les créatures druudiques, leurs noms et leurs forment changent mais les ressentis sont pareils. Ces esprits affectionnent les zones calmes et peuvent se trouver dans de grandes villes aussi.

Dans ce monde les distances sont abolies et les sons différents.


La forêt est un être vivant fait d'un nombre incalculables d'esprits, le grands druides arrivent a ressentir le monde entier comme un être dans l'éther ainsi qu'a communier avec tout ce qui existe.

A certains endroits les energies se condensent et se font oppressantes, c'est là, dans ces moments là qu'il faut savoir garder l'equilibre des forces sans sciller car cela pourrait devenir dangereux pour l'integrité energetique du druide-chaman.

On essait de nommer les entités quu traversent la nuit mais ce sont des mots d'hommes, imparfaits pour l'éther qu'ils designent.


Le druide contrôle les énergies et arrive à les faire mûter, il peut changer l'esprit de quelque chose, de quelqu'un où l'esprit du monde entier si il a la maitrise de ce cosmos a part.

ces gens ne sont pas mauvais, c'est grâce à ça qu'ils peuvent se mêler et converser avec les les forces de l'histoire de la planète qui emmènent le temps.

Mon aura personnelle est trés particulière et ce soir certains d'entre vous sentiront ma presence à leurs côtés s'ils ont le don.

Certains druides arrivent à faire cela et dans ce monde résonnant il n'y a pas de limites.

L'exercice de l'appréhension mentale des energies devrait se faire chaque jour jusqu'à se hisser au niveau supérieur qui permet le ressenti et l'interpretation naturelle, sans besoin d'aucunne concentration.

Chaque soir à 21 heure (heure d'eté) je rentre en transe, une transe eveillée et pourtant j'arrive à ressentir le monde entier, tout doucement, sans brûler mes propres energies.

Moi, je suis né avec le don, d'autres ont appris à le maitriser.





N'oubliez pas de garder les pieds sur terre, je suis un artiste, n'oubliez jamais ça.




Cependant, a titre modeste, au cas l'un d'entre nous pourrez un jour perturber les ondes reçues par un poste radio a proximité de lui où d'elle par exemple, en se concentrant, 

je puis dire qu'il aura un trés gros potentiel dans le futur....

Le pouvoirs des eaux
Le pouvoirs des eaux

Préparer les sources.

Ces sources sont les émanations des fluides qu'il vas vous falloir maîtriser.

Les fluxs sont ressentis, ils n'ont pas d'existence purement physique. Ce sont des "fluides" qui se meuvent dans l'éther.

Pour mieux les appréhender et s'éviter de mauvaises "voies" (vues), il faut bien se préparer, le jeûne est un bon moyen pour cela s'il ne dépasse pas une journée, d'ailleurs, la nourriture a aussi son importance pour la suite de ce que certain nomment le rituel.

Évitez a tout prix la viande bovine et privilégiez les viandes blanches, les fruits comme les légûmes doivent êtres cueillis de fraîche date voir même être consommés sur place, en cuisine, des cornichons fins deux a trois fois par semaine, concombre deux a trois fois par semaine, des poireauxs aussi sont trés indiqués...

Les fruits principalement doivent êtres consommés sur l'arbre où le buisson.

 Vous allez vite vous rendre compte de la différence de goût et de "lumière" de ces mets préparés par la nature. 

Un tel régime aidera beaucoup a guérir les maladies, graves où moins graves.

Vous devrez proscrire l'alcool et autres produits amenant aux paradis artificiels, si vous consommez un peu d'alcool, une où deux fois par mois je ne pense pas que ce soit un vrai problème, cependant : rien de ces choses dans le sang avant et pendant vos expériences sur les énergies, vous le regretteriez de manière certaine par la suite.

Les religieux surtout se servent d'objets servant a extraire certaines énergies, c'est ce que on nomme un extracteur.

Le plus souvent, il s'agit d'un objet d'art créé dans la culture de celui qui s'initie.

Des idoles, tableaux et chansons qui provoque un état de transe léger où profond.

Bien sur, la plupart des personnes qui s'approchent de ces objets ignorent pour la plupart les changements qu'ils provoquent en elles. 


Des potentiels insoupçonnés.

Ce travail de maitrise des énergies vitales devrait se faire a la discrétion de chacun.

De plus, lorsque vous vous deplacerez dans une foule, vos ressentis aiguisés vous feront percevoir des "auras" différentes et certaines appartiennent a des gens préparés par la nature pour justement évolué dans le monde avec tout le potentiel énergétiques dont un humain peut disposé.

Mouvements.

De ce qui ressort de l'etude des mouvements, il s'agit de bouger, notement les membres en se calquant sur les mouvements de la frondaison d'un arbre dans le vent.

L'activité doit être constante, sans saccade et sans se fatiguer, cela dure au moins une demi-heure.

C'est comme une espèce de dance qui permet de capter et de se mêler aux fluxs.

Ceux qui vont la pratiquer avec talent auront la surprise de voir s'approcher des êtres vivants attirés par la lumière.


Vous devriez arriver a ce genre de gestuelle en vacant a vos occupations courantes.