Un Zodiaque Gaulois.

Les MATTRES.
Les MATTRES.

Il existait un zodiaque purement gaulois, c'est à dire un répertoire des créatures qui fûrent inscrites dans le dôme des étoiles, dans la montagne d'Alixion. Celui que vous connaissez actuellement a été construit par les druides et adapté plus tard. J'en veux pour preuve la division en deux semestres de créatures terrestres puis spirituelles.


Une face du monde physique correspond à trois entités dans le monde spirituel.

Comme sur certaines pièces de monnaies gauloises. Ce sont deux valeurs différentes.

Exemple: Esus du monde lumineux-physique correspond à trois taureaux où trois grues. 


Le zodiaque fait partie intégrante du culte de la réincarnation, à travers 11 lois vivantes et une morte que le centaure peut traverser quand même.


D'après ce que je peux déduire en reconstruction, le soleil était considéré comme une graine ronde à deux facettes et un arbre naissant en même temps. Deux mythes complémentaires.C'est de là que viennent les histoires sur un bosquet sacré entourant une clairière, chaque mois correspondant à un arbre qui pousse, dans l'endroit où la graine s'enfonce à l'horizon.


Dans son entièreté l'astre solaire ne peut avoir était incarné que par trois personnages du panthéon gaulois: Ogmios où Bélénos. Lugus représentant sa lumière et pas le soleil lui même.

(Même chose pour la lune, une divinité pour l'astre lui même et une autre pour sa lumière. Épona et...?)


Il décrit un cycle annuel de l'animalité et de la spiritualité. Soit douze créatures correspondantes aux douées mois de l'année.

Chaque mois lunaire est composé de deux phases principales. J'en donne quelques unes ici, dans le désordre pour l'instant.

 Il faudra les remettre en place lorsque la liste sera suffisamment complète.


Il y a douzes signes zodiacaux gaulois, on le sait parce qu'il y a douzes mois calendaires sur la table de Coligny.

Le maximum pourrait être de seize signes représentant les deux roues du temps sur un siècle, soit un signe transitoire. 16 colonnes du calendrier, c'est le plus probable.


Il n'y a pas 21 signes, cela ne correspond pas au calendrier. Ça c'est une copie du calendrier maya, donc 21 signes=pas gaulois, pas druidiques.


Le Panthéon gaulois était trés organisé.  Chaque héros, chaque créature, utilise une part distinct de l'anima. 


Les deux dragons


Les quatres rois cavaliers. (Qui pour autant que je sache représentent 4 constellations et 4 lunes).


La fougère (poussée)


Le cheval (aujourd'hui le centaure)


Le sanglier (protecteur de la vie sauvage)


Le coq (pugnacité, résistance, beauté)


Le loup (de la prédation et de l'animalité humaine)


Le bélier (du donneur de vie et de la représentation des clans)


Le cerf ( créativité animalité)


Le taureau (Auroch), ( mémoire éternelle, spiritualité)


Le serpent ( instincts irrépressibles)


La corneille où le corbeau ( conseillers et défendeurs)


Le chien ( amitié, fidélité)


L'écrevisse (aujourd'hui le passage du scorpion), (blessures, douleurs, carnassiers)


L'aigle, (royaume des morts)


Le poisson, (de la traversée, volonté et universalité, éléments vital de l'eau)


L'ours (combat et courage),


L'abeille (royauté, organisation),


La cigogne (spiritualité, représentation, réflexion),


L'hippocampe ailé, (qui représente la lune dans les eaux stellaires), 


Le charriot, (roue du temps, char qui transporte l'âme),


Le nid de cigogne ( voir cigogne),


Les roseaux, (mesure, marais de la création),


Le centaure, (du rythme de la lune et du soleil)


La panthère, (où la chatte, représente l'animalité féminine et lunaire),


Le lion (expressivité),


L'anguille (lutte et secrets),


Le héron (facéties),


Le lézard (profit?),


La hache, (volonté),


La nef (passivité?),


La biche (élégance),


Le chaudron, (mélange, préparation) sans doute une des douzes constellations de la couronne. Un des mois du printemps.


La Tarasque, animal de la démence, se rappeller qu'elle existe préserve de l'obscurantisme fou, donc on la met dans les étoiles du côté du taureau (Gundestrup).


La vouivre, bien-sûr.


La créature des Cévennes, mystère.





Oxouna-venus.

Mercure-Lugus marchand? Marcos ou Bélenos.

Jupiter-Teutates

Mars-Tanaris

...etc


Les arbres qui apparaissent dans la mythologie de manière certaine avaient peut-être un rôle autour de la clairière du nemeton, ce sont ce que l'on appelle des prinios, des frondaisons.


Chêne mâle,

Saule,

Noisetier,

Aulne,

Hêtre,

Pommier,

Genêt, 

bouleau,

Îf,

Mélèze,

Frêne,

Hérable,

Alisier,


L'un de ces arbres est central.


....





Le mythe des débuts est celui-ci :


"Au début des temps il n'y avait rien,

 Juste le grand marais de la création,

 Les soleils et les planètes dérivaient doucement,

Avec les branches d'un grand saule,

les nymphes tressèrent dans le ciel étoilé,

 Le berceau de lumière pour le premier des dieux,

Cette arche sacré contient les secrets de l'éternité de l'âme,

Et de l'alliance de toutes les tribus,

Là, dans ce ciel est une constellation qui incarne l'humanité divine à travers sept étoiles.



*



Il faut remettre en place les douzes constellations gauloises des débuts, on vas y arriver.

 Ensuite, il faut croiser les lignes entre chacune d'entre elle pour faire apparaître les autres, celles du dôme.


Du boulot pour astrologues.


Je répète :

 retracer les douzes constellations gauloises car elle appartiennent au dieu de la vie, chacune a sa couleur de lune,

Croiser les lignes en continu dans le dôme de nuit.

Et vous aurez le berceau tressé par les muses des débuts.


Nb: chaque tribu lointaine et distincte possédait sa constellation, sa légende, l'idée des vieux druides était de rassembler tout le monde sous, dans le même ciel commun.

Le cheval gaulois galope sur les étoiles.
Le cheval gaulois galope sur les étoiles.



Nb: je vous demanderais juste d'intituler chaque zodiaque créé avec le nom du druide créateur.

Par exemple lorsque moi j'en aurai établi un définitif, ce sera le Zodiaque d'Apix.

Et chaque druide devrait essayer d'en créer un, ce serait intéressant.


En attendant je vais continuer à vous fournir en informations: 

La moitié du zodiaque est constitué de créatures terrestres et l'autre moitié de créature du monde spirituel, pas terrestres du tout (de type fantasmagorique).

Ci dessus le symbole concernant les Solstices et Équinoxes. Trouvé sur les monnaies gauloises.



Nb: Il semble que les calculs zodiacaux soit différents pour les femmes, les peuples et les cavaliers.

Pour les femmes c'est la position de la lune dans les constellations, pour les peuples c'est celles ci sis'il dans les constellations, pour les cavaliers et les rois c'est manifestement un quartet de quatre constellations en carré qui forment les prophéties. 70%.


Les 24 Articulés Zodiacaux.

Pour former les 12 constellations il est besoins de 24 symboles qui s'articulent dans l'anneau de la couronne.


Ça fonctionne à la manière d'un alphabet zodiacal.

Le centaure galope dessus comme on peut le voir sur les monnaies. Les formes sont quasiment les mêmes qu'il y a 2000 ans, à peu prés.

J'ai isolé 24 sonorités spécifiques à la langue gauloise.

Ensuite j'ai isolé 24 dessins correspondants dans les thèmes zodiacaux, chaque signe en possède deux appariés. Ça reste de la reconstruction.


Ce sont ceux là :



ELI.
ELI.

Le symbole ELI.


Symbolique d'aise et de modernité, ce sigille évoquait la civilisation, la puissance et l'établissement.

Imo.
Imo.

Symbole IMO (gémeaux).

On le retrouve aujourd'hui dans des mots comme ami, amour, Gémeaux, c'est le sigillée des osmoses et des fraternités. Il fonctionne encore.

ABA.
ABA.

ABA.


Il désigne les rondeurs vivantes dans le sens noble, la beauté, l'attirance. On le retrouve dans le nom des divinités de la beauté et de la bonne forme, dans le nom de la pomme, que de bonnes grâces.

Xi.
Xi.

XI.


Symbole des particularismes et des choses uniques où spéciales.

TA.
TA.

TA.


Toujours le même, il se trouve dans la tête du taureau, c'est le sigillée des chefs et des endroits où on décide et de tout ce qui est reconnu dirigeant. 

ESU.
ESU.

ESU.


La hache d'Ésus est bien connue, au début des temps anciens elle ouvrait l'aire du taureau. C'est le sigillé du volontariat.

IF.
IF.

IF.


Où =UF= désigne ce qui est bien déterminé, clair.

UR.
UR.

UR. Désigne un mouvement d'élan, venteux et entraînant.

AHU (o).
AHU (o).

AHU.


Milieu physique, lumineux du jour.

EDU.
EDU.

EDU.


Petite remarque, EDU est un sigillée désignant la partie du monde sombre, la nuit physique. Il désigne le monde des astres et de la pensée divine, des histoires et des souvenirs. À notre époque moderne vous le trouverez accolé à tous les noms de jours de la semaine (lundi, mardi, ..etc) qui ont reçus leurs noms des 5 planètes, de la Lune 🌒 et du Soleil☀️, c'est l'oeuvre des druides survivants des Gaules assurément, où de quelqu'un qui se servait de leur savoir.

IPO.
IPO.

IPO.


Signe de protection divine, d'inspiration et de reconnaissance, IPO signifiait -couverture de lumière-.

IAE.
IAE.

IAE.


IAE l'ancienne symbole des souvenirs passés et des filiations. C'est une sigillée de groupe.

INO.
INO.

INO.

Manifestement c'était le sigillé de l'appartenance.

ANA.
ANA.

ANA.


Ce qui appartient au monde d'ANA est réputé vivant, elle désigne ce qui existe vraiment dans toutes les généralités. Ce qui appartient au monde physique. C'est la sigillée du monde des eaux créatrices.

ION.
ION.

ION.


Futuriste et quelques fois pluriel, c'est le symbole qui donne la direction.

IKO.
IKO.

IKO.


Symbole des lois et des rêgles, de ce qui doit être respecté.

FA.
FA.

FA.


Associée au grand hêtre, c'est la sigillée des gens de pays et des rois.

HEU.
HEU.

HEB.


Où HEU (e), symbole des défenses.

VÉ.
VÉ.

VÉ.


Sigillée des chemins, des mouvances et de la vie.

WOUCH.
WOUCH.

WOUCH.

Symbolisme d'aide et de résistance. La poussée.

ERIT.
ERIT.

ERIT.


Dites plus simplement ERI, c'est le sigillé des endroits, des milieux définies, des cercles druidiques. Par exemple, ERI peut désigner l'air, la terre où l'eau comme trois milieux différents. 

GO.
GO.

GO.


Sigillé de l'action et des fabricants, c'est vraiment le symbole de ce qui font et construisent. Resté dans l'anglais d'aujourd'hui et tiré du gallois, nous devrions normalement nous en servir en France car elle appartenait au language gaulois.

JU.
JU.

JU.


La nouveauté.

ZÉ.
ZÉ.

ZÉ.


La supériorité où la qualité vraie.




Nb: il y a deux ans j'avais isolé ceux ci, connexes en terme d'idéologie gauloise:


- os: volontariat

- mo: ressemblance, reconnaissance

-go: activité-vision

-ala: aisé, doux, bon

-ba: corporel

- te: meilleur, premier

- do: spiritualité intériorisation.

-ana: existant, entier

-Via: relâchement, repos

-Io, Aé: appartenance à

-ri: vitesse, plénitude

-Ses: préparation

-Xi: particularisme

-Cha: don

-ko: régulé

-"an": partagé

-"on": situé, géographique

-oï: surhumain

-fi: animalité

-jé-ché: générosité

- po: protecteur, maternel-paternalisme

-wi: intelligent- lié

-zi: franchise

-"in": liberté



Nb2: ce sont l'équivalent des pierres sacrées, reconstruites avec la même méthode gauloise que nos ancêtres, elles sont réputées vivantes et éternelles. Ce sont bien sur les formes du gui, l'écriture interdite qui ne l'est plus., Celle des étoiles vivantes.

On peut s'en servir pour la divination bien sûr puisqu'elles servaient à cela. Il faut jeter quelques petits bâton sur de l'eau tourbillonnante pour les voir apparaître.



La culture gauloise étant une culture vivante aujourd'hui, vous pouvez vous les partager et les inscrire partout où nous sommes.





Les attributions M,F s'établissent ainsi dans les 12 signes : MF-FM-MF-FM-MF-FM-MF-FM-MF-FM-MF-FM, l'ouverture de la torc est M-M pour le culte masculin (kernunos-deux dragons du chaudron de Gundestrup où deux jumeaux). Les femmes feront ce qui leur convient le mieux, normalement leur collier doit s'ouvrir sur deux jumelles, où deux gorgones (cratère de Vix).

Couronne zodiacale. Chaque constellation est reliée avec une autre sauf au niveau de la coupe M-M(Torc). Il y a longtemps, le soleil du solstice d'hivers se levait dans l'entrée de la couronne. Iça c'est l'ancienne et il faudra en remettre une toute neuve à jour pour la nouvelle aire. Chaque constellation était constituée d'une femelle et d'un mâle, je vais vous laisser corriger les erreurs s'il y en a.
Couronne zodiacale. Chaque constellation est reliée avec une autre sauf au niveau de la coupe M-M(Torc). Il y a longtemps, le soleil du solstice d'hivers se levait dans l'entrée de la couronne. Iça c'est l'ancienne et il faudra en remettre une toute neuve à jour pour la nouvelle aire. Chaque constellation était constituée d'une femelle et d'un mâle, je vais vous laisser corriger les erreurs s'il y en a.

Le géant connu sous le nom d'Orion a du être une évolution de la lumière de Lugus, les trois étoiles appartiennent au triban. Ce sont aussi les trois grues du culte féminin, manifestement. 

Il y a 5500 ans environ, le soleil entrait dans l'aire du taureau à l'aube pour le solstice d'hiver.


Le cercle étoilé et ce qui se trouve au centre représente l'arbre de la spiritualité gauloise, c'est là, dans ses dessins qu'étaient inscrites nos mythes. Le ciel des constellations gauloises était la mémoire vivante de cette culture. C'est l'arbre de Kernunos, du temps.


N'hésitez pas à réparer les erreurs si j'en ai fait. Je ne suis pas sur de toute les attributions mâle-femelle avec les sigillées.

Mais pour ce qui est des sons ce doit être exactement cela. Il faudrait que j'étudie encore les titres pendants de longs mois pour remettre tout exactement en place. Avis aux astrologues passionnés, il y a du boulot.

Il serait plus facile de construire une nouvelle clairière que de reconstruire l'ancien culte, cependant nous en avons besoin pour conservé les traditions.


L'arbre du taureau équivaut à l'aire du taureau et au cercle du même nom.

Aujourd'hui c'est un autre arbre mais qui correspond au même cercle de base sous un nouvel angle.


Le système général est exact.




Dans le ciel de la nuit se trouvent d'autres constellation, les pièces en dépeignent quelques unes à remettre à leur place.


La hache d'Esus se trouvait au pied de l'arbre du taureau aux trois grues (tête d'Orion). Les trois grues sont dans la ceinture.


La position de ces constellations racontent nos vieux mythes.

La tête.
La tête.

La TÊTE, constellations gauloises. (Monnaies).

L'épée.
L'épée.

L'ÉPÉE.

Sa position change avec les précessions.

L'hippocampe gaulois.
L'hippocampe gaulois.

L'HIPPOCAMPE.


Je l'ais trouvé qui avait mis sa queue dans l'oeil des poissons.




Il a du y avoir là haut un héros du nom de Némosos. Une constellation du marteau de sucellus, un arc et aussi une massue peut être. Le vase de Nantosuelta doit être celui du verseau.




Les trois points de maintient du chaudron devrait correspondre avec trois étoiles.
Les trois points de maintient du chaudron devrait correspondre avec trois étoiles.
Le chaudron.

Les Planètes.

Dans la mémoire des mythes, dans ce que j'ai pu faire ressortir de l'étude de la mythologie, les planètes sont des îles dans les océans célestes.

Il en existait sept principalement connue dans l'antiquité, chacune est un esprit à part entière, un monde où se rendent les héros.


Il y en avait une pour les cavaliers et les soldats de métier (voir mythologie, Alosios?? Île d'Alauna, À vérifier), Tara était sa citée, de Tanaris le dragon rouge (mars).


Il en existait une des femmes (île de Sein), Oxouna.


Une autre appartenait aux druides savants de Kernunos (Pluton?), Kranog?


Certainement les médecins de Bélenos avaient ils la leur.


Les marchands et créateurs?


Une planète des pères de Teutates, sans doute Ogmios, j'ai trouvé un intitulé "Ogma"(Jupiter),


.....etc...etc...


Chaque planète possède un esprit et une citée.


Tout ceci reste à vérifier bien sûr mais ça colle.


Et puis on a une aide précieuse pour remettre tout le panthéon dans l'ordre.


Les traductions des noms des septs jours de la semaine gauloises donnera l'activité pour les planètes, une d'entre elle était la terre, centrale.


Les noms des douzes mois traduits ont un rapport direct avec les créatures de la couronne, logique.


Les noms des quatres saisons et des semestres rendront l'activité spirituelle et donc le rapport avec leurs dieux et déesses en rapport direct. Pas problème.


Les trois Mattres du culte féminin avec les trois mondes, ce sont les trois cavaliers, trimarcosiors du culte masculin. (J'ai trouvé ça il n'y a pas longtemps dans les lumières 2021, donc Marcos c'est le centaure aux trois têtes, une incarnation de Kernunos (99%). Les trois Marcos ou plus simplement le centaure des monnaies.


La phrase "Marcosior Materna" signifiait "que je sois chevauché par la lumière de notre mère la lune", ("recouvert par la lumière, que je devienne la lumière de mon peuple", son centaure et son héros), c'était un voeux pieu des cavaliers qui devenaient le "Marcos".




C'est rien, c'est rien... après des années de recherches on voit enfin la lumière au bout du tunnel. Reste encore des mois et des années de travail mais à nous tous, cela va se faire.


N'oubliez jamais de tout vérifier et de faire les recherches de votre côté. Si j'arrêtai pour une raison où une autre, il vous incombe de continuer le travail sur la tradition des Gaules.



À vous de jouer.





Nb: pour ceux qui vont s'amuser à reconstruire un système parfait, je conseillerai de mettre en place un zodiaque moderne car la position du solstice d'hiver s'est décalé depuis longtemps et les zodiaques actuels ne sont plus du tout calés sur les signes en temps réel. Le mieux est de recalculer parfaitement la position du soleil à l'aube du solstice d'hiver pour avoir un point de départ qui soit net, de remettre les sigillées en suivant (il changeront un peu) et en de basant sur la signification des anciens signes. Ces derniers sont d'origine druidique mais ne sont pas tous les plus anciens, le sanglier manque par exemple.

Dites vous bien qu'à partir du moment où vous formez votre propre cercle de sigillées, votre propre torc, vous formez votre cercle et votre clairière.


Il correspond à l'endroit où vous habitez, chaque cercle de pierres mégalithes appartenait à un cercle pré-druidique trés ancien, c'est vieux, chacun avait sa propre couronne des étoiles. Les symboles du dôme doivent rester ceux des mythes gaulois les plus importants.


C'est compliqué, passionnant, le druidisme est une vraie science.


(Essayez de garder au possible les symboles et sonorités que j'ai indiqué plus haut pour avoir des sigillées en commun avec tous les cercles gaulois).

Nb2: certains des anciens cercles étaient calés sur une étoile distincte. Je vous conseille de garder le point exact du solstice d'hiver aligné avec le soleil à l'aube et l'endroit précis du ciel avec lequel il correspond car c'est le symbole de la ressurection du soleil, de la vie, de notre mémoire collective gauloise.


Nb3: cela permet d'établir une proto-langue.