Sagesse druidique d'hier et d'aujourd'hui.

Nous sommes sur les chemins de la lumière, des eaux de l'esprit, pourquoi ne pas ajouter quelques bons mots que les gens retiendront en pensant aux druides.

Et en matière de mots les druides philosophes se posent là.


Quelques jets donc qui pourraient être notés dans un grand livre d'histoires et de pensées.


"Peu importe le nom, peu importe le corp, ce qui compte c'est l'esprit qui se meut".


L'impérissable lorsqu'il donne son nom n'est déjà plus rien.....

La sagesse qu'est ce c'est?

Quelques eaux de lumière pour vous abreuver.

Scintillement


Le matin éclaire les sommités avant le tronc, au début l'esprit s'éveille avant le corp. Vous ne devez pas imposer vos idées, juste apporter leurs reflets. Dans les reflets vient la profondeur.

On ne peut parler avec le ciel qu'a travers le miroir de l'âme, celui des eaux de lumière.


Quand un arbre donne trop de fruits, n'est ce pas pour nourrir tout son monde à venir?

Celui qui ne nourrit que son corp sans nourrir son esprit est encore un animal.





Les femmes n'aiment pas les sages mais elles aiment leurs mots, les enfants aiment les sages parce qu'ils peuvent les embêter, et les hommes qui se croient sages n'y réussissent jamais complètement... Car il est des penseurs de jour et des penseurs de nuit...le penseur dors toujours... Et sa pensée reste caché dans sa nuit étoilée. Il faut savoir s'oublier pour avancer vers notre ailleurs. Faire quelque chose que l'on nous a appris à faire est aussi un moyen de ne rien faire, alors oublions et avançons.


Nous ne sommes rien de ce que l'ont a décidé pour nous mais seulement ce que nous avons choisit comme voyage, le ressenti guide le bonheur, quelle que soit les évènements..être le meilleur est aussi être le pire car l'équilibre est là. Il est des gens qui ne se nourricent que d'amour et d'autres que de haine car l'équilibre du monde de l'anima commune le demande. Il ne faut pas croire que l'aveuglement est stupide car il aura beaucoup a réfléchir dans son avenir où il disparaîtra.

Ce qui doit arriver arrivera quelque sois les chemins empruntés, cela pourra arriver différemment mais ça arrivera quand même.

Si un dieu existait il aurait pour nom voyage de la vie. Qui a cessè d'évoluer car trop suffisant prépare son linceul lui même.

La vie est voyage, et le temps est un arbre spirituel. Il y a ce que l'on voit avec les yeux, il y a ce que l'on voit avec le coeur et il y a ce que l'on voit avec l'esprit.

Construire un arbre spirituel n'est possible qu'en éclairant ses branches.


On voit donc avec son temps personnel et donc c'est cela qu'il faut protèger avant le reste.

Si il pleut le matin, attendez que le soleil éclaire votre chemin.

Si vous prévoyez vos fruits dans le temps, ils vous ressembleront car c'est là qu'ils pousseront. C'est savoir ce que l'on ne peut pas faire, avancer tout de même pour réussir un jour.

Il faut voir son monde changer, ne pas se voiler la face, apprécier ses équilibres mouvants dans la danse de ses branches.

Et conjuguer.

Si vous ètes trop seul vous ètes comme mort et si vous n'ètes plus seuls vous revivez dans l'esprit commun. Et si vous laissez une petite trace dans l'esprit commun c'est que vous ètes devenu un peu éternel, si votre esprit entier reste dans la mémoire commune c'est que vous ètes devenu une divinité car votre esprit est devenu immortel.


Alors certains disent qu'il faut laisser faire le temps, ne pas soigner les maux, ce serait là un comportement en accord avec la nature. Moi je dis que tout faits correspond a un plaisir, on peut même constater que certains prennent plaisirs à leurs malheurs. Parce que ça les fait vivre, ça les fait avancer sur leur chemin personnel. Il faut respecter car plus l'esprit commun est grand et coloré, plus les différences de ressentis sont nombreuses. Celui qui n'a jamais sût ce qu'est la perte ne sauras jamais ce qu'est la réussite.

Même et surtout le druide reste élève toute sa vie. Un contemplatif éclairé qui voit les choses dans le temps commun.

Aucun corp sur terre n'est vraiment libre, cependant votre esprit lui l'est. Et c'est même pour ça qu'il est caché. Sur ces chemins là vous pouvez voyager jusqu'à l'autre bout de l'univers si vous le désirez.


Mais on ne peut vivre seuls et il faut bien considérer l'existence des autres.

Les navires qui vous emmènent sont trops disparates pour que chaque individu puisse décider de prendre un même cap pour tous.

Certaines personnes naviguent sur le bateau "celtisme", d'autre sur le bateau" christianisme ", d'autres encore sur la barque " écologiste " où encore sur la grande barge "république".......


Pourtant, nous pouvons construire d'autres voiliers, dans l'espace de la pensée humaine.


Combien de navires differents faudrait il pour que le voyage sur les eaux du temps soit enfin iradié d'une lueur commune qui puisse tous les attirer sur la voie de la connaissance.