Le bonheur.

(En cours d'écriture.)


La vie n'est pas faites que de malheurs,

Alors pourquoi est ce que nous en fabriquerions nous même si la possibilité d'être heureux perdure.


Souvent le bonheur est inhérent à la beauté d'une expression où d'un ressenti, 

Hors, ce bonheur est intérieur, toute autre considération physique est une erreur où une envie non naturelle provoquée par une pensée surréaliste. On peut trouver beau un couché de soleil par exemple mais on ne peut en apprécier sa grandeur d'âme que parce ce nous intégrons son image à notre façon de voir, à notre prisme. En d'autres termes, la beauté d'un couché de soleil, c'est nous qui la fabriquons. C'est ce qui rend le monde de la création merveilleux.


Donc, la beauté est intérieure, seulement intérieure, le reste est trés relatif.


Nous inventons de façon imperceptible notre bonheur.  Autre exemple: Si vous donnez un vieux tracteur Massey Ferguson a un habitant de côte d'ivoire, il sera aussi heureux qu'un italien qui vient de trouver une Ferrari.


Le bonheur est un sentiment qui correspond à une plénitude et pas forcément a l'assouvissement d'un désir précis.


C'est un sentiment naturel, on ne peut pas l'inventer.

En revanche, il nous faut constamment nous réinventer pour retrouver sans cesse cet état bienfaisant. Et oui, le bonheur n'est pas une chose acquise d'avance, c'est une récompense psychique. Un bonbon qui vient nous rappeler à nos appétits pour tout ce qui est meilleur par rapport à notre constance moyenne.


"Le bonheur, ce serait presque une sucrerie humide dans un désert salé".


Ensuite et sur le plan corporel, il y a le bonheur physique et la encore, tout n'est question que de sensations et de comparaisons.

Il existe des gens qui se sont inventé leur propre bonheur physique à travers une echelle de valeur. Cela arrive dans des cas où la personne a perdu contact avec la réalité de terrain, l'esprit imprime le corp physique, il lui donne une autre façon d'interpréter des choses simples.

 C'est à dire que quelqu'un qui a reçu une éducation , de chimiste par exemple, devient incapable de savourer l'expression grandiose du parfum d'une simple rose. Il a besoin pour cela de le traduire par une formule chimique qu'il a apprit.

(Tous les chimistes n'en sont pas là je vous rassure).

C'est ce que l'on appelle le bonheur induit.

Une sensation de bonheur dangereuse car elle perd pied avec la réalité.

Et oui, les paradis artificiels ne sont pas réservés aux drogués. Ce danger du bonheur induit entraîne malheureusement la surconsommation de tout et n'importe quoi.

C'est bien là le problème principal de notre époque. Avec des pubs, on vous fait croire que vous serez plus heureux encore et toujours qu'à l'accoutumée gràce a certains produits de consommation courante. Hors, le grand bonheur ne peut pas être constant, trop de bonheur en vu tuerais le bonheur simple de vivre.

Et oui, pour avoir l'impression d'être plus heureux, plus riches de quelque chose, certaines personnes sont prétes à casser et détruire n'importe quoi, à ce point là, cela devient de la folie dure.


Donc: le bonheur induit est vraiment un des pires maux de l'humanité......


De là à penser qu'il vaut mieux aller se promener en bord de mer plutôt que de regarder Rambo14 à la télé, il n'y a qu'un pas qu'il faut franchir. A vous de voir.