Animaux et druidisme gaulois.


Chaque animal représente un groupement où une corporation humaine en général, chaque clairière druidique a donc un animal pour emblême normalement.





Quelque travaux pictographiques.




A mettre sur le mur en format carte postale, c'est trés bien.

J'aurai dû utiliser un style proche de l'héraldique (cousin du gaulois) pour les animaux mais je cherche quelque chose acceptable partout.



(Je n'y ai pas encore posé les retouches mais ça reste trés sympa, c'est une étude évidement).


Toute ces images ont un fond commun qui provient de la philosophie des druides.

Je n'utilise pas les tressés et noeuds d'Odin provenant de la culture nordique. Ceux ci sont incompatibles avec l'expression du mouvement et du chiffre qui définit l'art pictural gaulois. Ça bouge, ça suit, les couleurs sont vives, les tableaux eux même sont complémentaires.


Chaque animal présente une façon de comprendre le monde par la voie philosophique et chacun d'eux est un roi où une reine en son milieux. (saviez vous que toutes les grands organismes sociétaux humains peuvent se représenter par l'animal dont ils sont inspirés). Les symboles magiques sont d'origine gauloise, un cadre comme ceux-ci change facilement l'ambiance d'un lieu.


La vrai peinture comprend tous les cadres, la numérologie entre dans une part importante de tous les arts gaulois.


Comment savoir si vous atteignez un chiffre efficace? C'est simple, quelqu'un où quelque chose tentera de vous déranger à ce moment là. Les artistes sacrés connaissent bien le phénomène. Enfernez vous dans un endroit tranquille si vous désirez finir votre travail.


Les cadres, mesures et leur agencement ont aussi leur importance.


D'aprés les graphismes anciens étudiés, je peux dire que les arts de style gaulois s'adaptaient plutôt à la gravure sur bois, d'où la distinction des motifs.

Les sphères seules où en collier représentent des lunes où des soleils (un jour).

Chaque fois ils signalent un passage à travers un prisme de vie.


Les séries pictographiques en dessous où sur le côté sont des représentations de la lumière qui règne dans le territoire de chaque animal. Lumière passante à travers la frondaison des arbres, en milieux maritimes, montagneux. Lumière, lumière...

C'est d'inspiration gauloise, plus de 2500 ans.

Je n'ai pas effectué le travail d'hombrage mais d'après ce que j'ai trouvé, la lumière provient du sol, des territoires tribaux, pas du ciel comme on était en droit de s'y attendre.

C'est le principe du sol élue, sacré, du territoire national.

(De l'alcool fort est versé sur la terre des ancêtres lors de cérémonies dans énormement de cultures, dont certaines assez proches du druidisme).



"La vie vient toujours du sol, la terre enfante les êtres".



Vous avez là une arme de construction massive, oui, j'ai bien dit construction.



Chaque image a une histoire: 


"j'ai rencontré le roi chamois saviez vous. Je montais une pente montagneuse, une vrai escalade à la recherche de mon graal. Lorsque j'arrivais presque au sommet, fourbu et fatigué il me restait environ 200 m de falaise quand j'entendis un claquement des ongles sur la pierre. J'eus a peine le temps de me retourner quand une fulgurance marronées traversa mon champ de vision. Un autre claquement se fît entendre et me tournant vers cela, je vis le roi chamois qui volait dans les airs, le ciel l'englobait entièrement, le saut qu'il effectua ce jours là dépasse les vingt mètres. Puis il disparu dans le précipice, nous etions trés haut. Je n'eus pas un moment pour être effrayé quand un autre claquement sec remontait jusqu'à moi, la tête du roi chamois dépassa un quart de seconde des rochers jouxtant l'abîme puis il disparu, j'entendis encore ses claquements s'éloignaient. Il ne s'était pas écoulé plus de deux secondes..l'adrénaline explosa dans mes veines, je terminais mon ascension rapidement, le monarque m'avait donné sa force..."


J'ai vraiment vécu cela.

NB: j'ai pus tester les tableaux terminés proprements avec l'avis de plusieurs personnes, ça fonctionne trés bien.

À vous de jouer.

Nb2: l'araignée semble avoir été un animal de Tanaris, encore un. Donc ces animaux ont peut être tous une part de caractère qui appartiennent à des divinités (impulsivité, créativité, mémoire sous la forme d'un cocon..etc.)