LUMIÈRES 


(pour ceux qui ne comprennent pas je conseillerais de garder en mémoire les idées surjacentes uniquement.






le temps en évolution
le temps en évolution

Le texte appelé apocalypse et dont le vrai nom est «révélations»(lumières), le dernier texte de la bible, fût écris par un druide et détourné de son but initial afin de créer une religion qui permis d'endormir toute véléitées de rébellions chez les peuples gaulois asservis en occident et en Asie mineure...Cette réalité inacceptable pour beaucoup est pourtant la seule plausible qui permettent d'interpréter ce livre correctement..

 

Pour comprendre ce texte, il vous faut tout d’abord enlever les ajouts chrétiens qui viennent corrompre la clarté du verbe, apparaît ensuite un texte poétique magnifique qui décrit le déroulement du temps, ayant pour centre un arbre dans une clairière. Et ce n'est pas du tout une apocalypse qui apparaît sous la lumière gauloise, le parallèle est parfait, trop parfait pour ne pas révéler un plagia antique dû à la spoliation et la manipulation romaine.

La religion chrétienne fût créé à Rome, par des romains et grâce à l'aide de la religion juive, ça explique le fait que les premiers chrétiens s'établirent à Rome, les débuts de votre aire.

Toute votre pensée moderne viens en fait de la beauté du langage sacré des druides gaulois, une pensée venu du début des temps..

Les druides étaient célèbres pour leur langage imagé, cela explique beaucoup de chose, l'église chrétienne détourna facilement un texte déjà conçu pour n'être compris que par des initiés.

 Cette manipulation n'aurai pu avoir lieu sans la complicité des celtes qui très tôt devinrent chrétiens.

 

 

Interprétation

"Paroles du sang qui a appris de Kernunos, le temps, pour faire vivre à ses serviteurs ce

qui vas se passer bientôt, il l'a appris par son esprit à son

serviteur le jeune (jean signifie :le jeune), celui-ci garantit comme l'action de Kernunos, et les paroles du sang

ce qu'il a appris. 

(Il parle ici de l'évolution des générations qui se succèdent et par là même de l'évolution des esprits dans une modernité toujours en mouvement).



Heureux ceux qui apprendrons le contenu de ce texte, s'ils en

Étudient le contenu car le temps est là.

Le jeune aux sept esprits de l'est (de la naissance solaire, un nouveau né possède en effet sept esprits au début de son existence, c'est le soleil levant): à vous,le présent,le passé.

Le futur (le temps), gardé par les sept esprits de l'est, de la naissance, et par le sang

Celui qui dit la vérité, qui est la renaissance après  la mort et qui dirige les races de rois de la terre.

A celui qui nous protège, nous a donné un bon avenir grâce à son sang (transmission),

a fait de nous un peuple croyant en son temps, fierté et force pour les temps à venir.

Il vient avec les nuages pluvieux, toute œil le verra, même ceux qui vois à travers lui. (Un élément transparent mais que on peut voir aussi.....C'est le vent ou l'eau, le vent ou l'eau est un principe de mouvement, donc de temps, les yeux sont en réalité des feuilles, qui ont toujours une réaction lorsqu'il y a du vent et malgré le fait qu'il soit transparent, invisible. L'air en mouvement est aussi l'ère en mouvement comme le courant de l'eau, l'oméga).

Les tribus auront peur de lui. (Description d'un gros orage s'approchant)

C'est moi la lumière et l'eau, le dieu du temps, le présent, le passé et le futur.

Le dieu du temps qui domine sur tout.

 

    

 

 

Je suis l'alpha et l'oméga  : je suis la lumière et l'eau. (qui fait grandir les arbres)

 

« Et son visage sera comme le soleil que personne ne pourra regarder en face » : c'est le soleil qui ordonne l'activité humaine de l'année, et personne n'a jamais réussi à fixer le temps..

 (il s'agit là de la description d'un Eluos)

"je suis le passé, le présent et le futur", C'est la représentation des trois mattres, mères des gaules, qui sont l'évocation de la renaissance à travers le triskel gaulois et celte.

 

« Il portera la robe de lin blanc », c’est une saie de druide.

 

« Je suis l'alpha et l’oméga,(Lug et Donnotarvos), je suis le début et la fin », je suis : le temps (Kernunos).

 

"Dans sa bouche il y aura une longue épée"

C'est l'épée de la destiné, toujours a deux tranchants effilés, la destiné bascule d'un coté ou d'un autre pour se mouvoir dans la meilleure direction. C'est un combat pour la vie chez un peuple guerrier. C'est la parole du temps qui décide de la destiné des hommes.

L'épée de la destinée est aussi un parallèle avec les paroles du druide qui se sert de l'art de la satyre dans ses diatribes. La satyre est un discours à double tranchant.

L'épée de la philosophie.

 

 

 

« Autour de moi sont les sept candélabres qui sont les sept églises »: du temps.

 

Les sept planètes connues dans l'antiquité qui tournent autour d'un dieu du temps au visage de soleil.

Le texte n'appartient pas à la chrétienté qui nia pendant des siècles les sciences de l'astrologie.

 

Un cercle composé des sept eaux de lumière, qui définissent les tendances d'un cycle annuel avec les sept tendances consécutives de l’esprit humain en évolution à la naissance du bébé (Voir calendrier).

 

7 citées de l’esprit situé en Turquie actuelle, anciennement gauloises.

 

"Et le lion mangera avec l’agneau", le soleil se lève et ensanglante un nuage moutonneux, c'est le début, initiateur d'un cycle, mais aussi le symbolisme de la naissance.

 

Puis dans le texte suivant, le narrateur fait des reproches à chacune des cités car l’avancement du temps ne peut lui permettre de rester dans une seule d’entre elle et il doit toujours avancer vers un autre futur, une autre cité, toujours dans un but de variation ou l’esprit ne peut mourir car un cycle en ouvre toujours un autre, indéfiniment. En tous les cas il s’agit bien d’une démonstration de l’éternité de l’esprit en évolution.

 

 

 

C’est un texte d'enseignement druidique imagé, écris par un grand initié, druide gaulois proche des milieux philosophiques grecs.

 

 

 

Il semble que chacune de ces citées possédait une couleur attitrée, un des sept esprits de l'agneau, une des couleurs de l’arc en ciel, et peut être que, mais là j’extrapole, les gens provenant de ces villes devaient porter sur eux ces coloris pour lutter contre le problème de la consanguinité et faciliter les unions amoureuses parmi des personnes nées dans des lieux géographiquement éloignées, voilà pourquoi le Donnotarvos (la passation du sang) est appelé noble taureau, c’est le contrôle des unions saines chez des peuples qui appréciaient la belle forme physique (les gauloises étaient très belles parait ’il). Ce serait l’explication des couleurs vestimentaires très chamarrées dont les peuples gaulois étaient reconnus pour se couvrir.

 

Sept eaux de lumières pour le peuple des eaux du temps.

 

 

Sur ce site il vas falloir ouvrir votre esprit, continuons.

"dans le trône il y aura des voix, des grondement et des éclairs" :

 

C'est un vielle arbre dans le vent avec ses grincements, ses voix d'animaux et ses feuilles qui bougent et qui offrent des ajourements de lumières.

 

 

"Et devant son trône il y aura comme une mer de cristal aux couleurs de l'émeraude"

 

L'herbe d'un pré, gelée.

 

 Devant le trône du temps est la saison de samainos, début de l'année gauloise aux premières gelées.

Il s'agit d'un arbre au milieux d'un pré. Donc certainement un chêne dont le tronc est un trône, le temps se crée avec ses cercles.

 

"et il y aura des yeux autours et dedans"

 

Les couleurs des yeux humains nous proviennent des couleurs visibles de l'intérieur d'un arbre, couleurs des feuilles , changeantes avec les saisons, ainsi que couleurs du ciel. Les bourgeons des arbres sont encore appelé "yeux" aujourd’hui et chacun amène vers un type de pensée diffèrentes. Toutes ces couleurs d'yeux humains se retrouvent mélangées précisément à la période de samainos.

 (je suis sur que vous avez fait le rapprochement avec les couleurs qui proviennent des vitraux des églises, représentation de l'arc en ciel.

 Les yeux sont connus pour être les passages de l'expression de l’âme.

 

Tous les druides vous diront que le chêne est le siège de l'esprit créatif qui évolue dans le temps.

soleil
soleil


"Ses pieds serons marrons et noirs, comme brulés" c'est la description imagé des racinnes de l'arbre, la partie apparente et au dessous de la terre appelée "ades". Le royaume des morts.

Le corp représentant le tronc et les cheveux si bien coiffés chez les rois gaulois représentent donc l'esprit, coloré par les pierres précieuses enchâssé dans la couronne. C'est l'arc en ciel des couleurs de l'âme.





 il est fait référence à quatre animaux fantastiques, un lion, symbole solaire de la naissance de la lumière(la vie), un veau qui représente l'enfance du taureau, un visage d'homme qui représente la vie adulte, et un aigle, symbole de la mort chez les gaulois.

C'est effectivement un texte gaulois.

les  quatre animaux sont la naissance, l'enfance, la vie d'adulte, et la mort.

le contexte temporel est encore présent.

 

texte suivant :

 

Dans le trône sera un livre écris dedans et dehors, scellé de sept sceaux : Ce sont les lignes du bois, qui n'apparaissent clairement qu'au bout de la septième année, moment où la branche devient rigide, solide.


Un ange puissant  demande à ceux qui sont sur la terre, sous la terre et dans le ciel, qui peut ouvrir le livre ?

C'est une référence directe aux trois royaumes divins de l'arbre du temps, domaines de Kernunos, le monde du dessous : les racines, le monde du dessus : le tronc porteur, et le monde aérien, les branches et les feuilles qui représentent le ciel.( Dubno, Bitu et ciallos).

 

Le lion de la tribu de Juda, rejeton de David a vaincu, (éclair, lumière de la naissance) : il ne faut jamais lire le texte au premier degré, C'est simplement la naissance  du temps; l’œuf de la nymphe vient d'éclore, La référence aux juifs vient du fait que la causalité échoue sur la notion de race. il faut interpréter : une race est née pour ouvrir le livre du temps.

Dans l'Antiquité, cette notion de race était assemblée à un groupe culturel.


L'interprétation exacte est donc: "Une culture est née pour s'inscrire dans le livre du temps".


Au milieu du trône sera un agneau comme immolé : C'est une nymphe du bois, qui seule peut lire l'intérieur et l'extérieur des lignes du bois. Les druides antiques leurs vouaient un culte, et certainement le culte de la renaissance des morts. En effet, cette nymphe ressemble à un squelette, elle reste plusieurs années dans le bois de l'arbre, immobile, jusqu’à sa mutation en insecte complet, le capricorne.

Il est intéressant de constater que le signe zodiacal du capricorne coïncide justement avec le début de l'année, la renaissance de la lumière qui se fait avec l'allongement des jours.

 

Les ligne du bois représentent le cours du temps, dans l'arbre dieu, Kernunos (cronos).


Les vieillards vivants représentent l'expérience acquise, la mémoire des arts, les lyres, harpe ainsi que les coupes en or (dont un exemplaire fût retrouvé en forêt de Brocéliandre) sont de culture gauloise..et représentent encore un cycle. Ces vieillards sont des druides.

A ce point de compréhension, il est important de préciser que les 24 vieillards représentent 24 divinités, elles mêmes étant la démonstration d'un art de penser. Soit 24 façons de penser différentes.

Pour les gaulois la vie pensante est un art. Ce ne sont donc pas des arts comme la peinture, la sculpture, la musique ou d'autres biais d'expressions.

Chaque art correspond à un esprit précis.  Exemple: l'art d'aimer, bien l'art de s'intéresser, ou bien encore l'art de la colère.

 

Le cheval rouge du prochain texte est très connu chez les gaulois,, il sagit de Rudiobos, qui représente l'impulsivité de la jeunesse appelé par le veau, représentant la jeunesse justement. Les autres sont très connus également, mais on ne les vois que dans le ciel de nuit.

 

Et les rois de la terre auront peur de lui : les rois et reines de la terre ne craignent qu'une seul chose, le temps qui passe: la parole du temps. Toujours l'incarnation du temps.

 

 

Devant le trône il y aura les 12 tribus et les gens feront des mouvements comme avec des palmes..........ce sont le petit peuple des insectes et surtout des fourmis qui transportent des bouts de feuilles jusqu'à leurs nids devant le tronc de l'arbre du temps.

Finalement, le texte est interprétable entièrement avec les bases offertes par la culture gauloise.

Bientôt d'autre interprétations du livre des révélations.

Pour bien comprendre ce texte des révélations, il faut accepter le fait que Jesus christ n'a pas existé, il s'agit en fait de l evolution de l ancien mythe gaulois du dieu Esos. Qui s empara des pouvoirs du temps en tranchant l'arbre de Kernunos, Chronos. Cette statue de Jesus sacrifié est une evolution du dieu-arbre du temps qui est la divinité de la filiation par le sang. Esos s appelle aussi Zeus le taureau reproducteur chez les Grecs.

Le grand dieu du temps à l'esprit de soleil parle avec les eaux temporelles. Fluxs et refluxs des marais et de la marée, l'Alpha et l'oméga réunis.
Le grand dieu du temps à l'esprit de soleil parle avec les eaux temporelles. Fluxs et refluxs des marais et de la marée, l'Alpha et l'oméga réunis.

Il est fait mention de la construction d'un temple, les chiffres mentionnés ont beaucoup en commun avec ceux du calendrier gaulois, qui est le temple de Kernunos-Chronos.


Il est question également d'un arbre qui poussera au confluent de deux rivières.

Chez les druides, les rivières sont associées à l'idée de courants de pensées, ce sont les eaux du temps, des muses inspiratrices. Il s'agit d'un arbre des arts de penser.


A la fin du livre des révélations se trouve une phrase maudissant ceux qui changerai les paroles de ce livre. C'est très inhabituel que dieu craigne les simples faussaires, c'est ce qui m'indiqua que le livre avait été déjà réinterprété et réécrit à la sauce chrétienne.........à force de trop crier au loup...........

"et les morts reviendront à la vie" :

les arbres durant la période hivernale ont tous l'apparence des arbres éteinds, mort, puis avec le printemps, il reviennent à la vie.


"La déesse verte redonnera la vie".

Etunia est la déesse qui fait reverdir la nature et son esprit au printemps.

Le chevalier dont il est question est l'incarnation de cet esprit issu des tendances naturelles. Il est le temps en marche, Kernunos ou Lug.


" et le ciel deviendra vert".

 le ciel se confond avec les frondaisons de l'arbre des druides, c'est une époque particulière que le printemps.

"Il sauvera un thier du monde"

Ce sont les druides gaulois qui départageaient le monde en trois Thiers.

" il relâchera le serpent antique".

Ce serpent est l'histoire en mouvement, symbolisme aquatique du temps. Il faut lire:"il relachera l'histoire antique".

"les derniers seront les premiers" : évidement puusqu'il s'agit d'un cycle.


il est question d'un grand livre et d'un petit livre. le grand livre regroupe un certain nombre d'histoires et de precepte qui en transparaissent, toutes ces histoires sont des petits livres. Ainsi sont écrit la bible, le coran et la tora, ainsi que plus généralement les livres religieux du monde entier, lorsqu'ils sont écris sous la forme d'un livre. Chez les druides, ces petits livres étaient transmis oralement.

"Et ce sera comme un grand tremblement de la terre ."

La terre bouge, elle tourne.


"Et le soleil s'obscurcira comme un sac de crin"

Le soleil s'est couché


"Et la lune aurait la couleur du sang"

La nuit est là, la lune est rousse.


Le discours parle des cycles de la terre, du soleil et de l'eau bien connus des druides de l'Antiquité.

 .

   

Une autre...


Une mesure de blé pour un denier

Trois mesures d'orge pour un denier, mais ne touche pas à l'huile et au vin.


Les grains peuvent se compter et pas les liquides car ils bougent.

Il s'agit là du système qui permettait de compter les jours et les fêtes sur le calendrier gaulois mais il servait aussi à autre chose,  addition et multiplication....où plutôt et d'aprés les enseignements antiques : 1 est le chiffre de l'unicité et trois est le chiffre de la multitude!



Il est question de trois fois quatre tribus juives aussi et du lion (ogmios et l'éloquence) de la tribu qui fonda le judhaïsme.


Ces quatre phrases désignent la naissance, la jeunesse, la maturité et la mort de la multitude (3 tribus à la fois).


En ce qui concerne l'éloquence de la tribu de Juda : en effet, les hébreux ne reconnaissent pas la chrétienté et ce livre des révélations comme appartenant à leur culture et ce depuis le début et l'écriture de ce texte!

Ils ne partagent ni leur sang, ni leur culture.


En fait le calcul ici est trés connu de tous les astrologues depuis plusieurs milliers d'années, 4 saisons fois 3 mois célestes.


C'est le calcul du zodiaque!


Le druide qui a rédigé le livre était un génie!

Et il y aura des chevaux à visage d'homme (révélations de st jean).
Et il y aura des chevaux à visage d'homme (révélations de st jean).

Monnaie gauloise.

Vase gaulois.
Vase gaulois.

Et la bète ressemblera à une panthère avec une gueule de lion et des pattes d'ours.

Vase gaulois
Vase gaulois

Et il y aura une femme avec deux ailes d'aigle...trés ressemblant!