Uertilios.

Cette feuille à pour but de démontrer qu'il exista durant la période de civilisation gauloise, un art du dessin particulier à notre culture.

J'ai pu isoler un nom à cet art :"Uertilios".

L'art de beauté des anciens.


Ci après viennent diverses planches qui retranscrivent le genre artistique gaulois. Ce sont les mêmes formes générales retrouvées sur toutes les monnaies gauloises (il y a eut une école graphique gauloise, il n'y a aucun doute).

Planche 1.nuages, et formes végétales.
Planche 1.nuages, et formes végétales.

L'Uertilios (où Uertios) à dù participer à l'élaboration du language gaulois. Le terme devait se rapprocher du nom d'une plante.

Ce qu'il faudrait faire c'est retrouver les jeux d'esprit avec lesquels il fonctionnait.

Pour cela nous avons besoin d'y mêler le chiffre, la forme symbolique où glyphe, la couleur.

Le tout ffomre un jeu d'esprit visuel dépeignant en vérité le lexique sacré gaulois.

Tout cela est basé sur la nécessité de voir un jeu de sentiments passants (couleurs), d'avoir la possibilité de les voir évoluer.

Le jeu fini devait être constitué de groupes de mots par familles, s'échangeant comme un language mais a travers les signes du dessin.


En d'autres termes simplifiés: il s'agit de recouvrir le sens de chaque symbole, son jeu.

Ce système fût partagé par la quasi-totalité des tribus gauloises, toute l'Europe de l'ouest.

Planche 2. Les visages. Le druidisme en France. Étude graphisme.
Planche 2. Les visages. Le druidisme en France. Étude graphisme.

Sur la planche ci dessus, il apparaît exactement que les poils et les cheveux sont assimilés avec une plante. La pousse de la plante spirituelle avance en cycles.


Chez les femmes, les cheveux sont assimilés aux nuages et le visage à la lune centrale.


Un bandeau était porté dans les cheveux (important).


Les extrémités sont toutes en ronds. Pas d'angles cassés.

Sanglier gaulois. Planche 3.
Sanglier gaulois. Planche 3.

Le sanglier est symbole de vitalité, de virilité et de protection. Les poils sont mimée sur les branches et feuilles. Les formes générales sont en goutte d'eau. On dirais presque des perles de rosée. Une autre facette du culte des eaux?

Planche 4. druidisme gaulois.
Planche 4. druidisme gaulois.

Après étude on s'aperçoit que ce motifs en formes de boules et de liens sont des neufs. La ressemblance avec le gui est certaine. Les étoiles et les cycles s'imposent a travers ces noeuds du temps. On appelle encore ça aujourd'hui les noeyds du dessin et le dessin gaulois s'organise dans la forme de ces noeuds agencés. Ce sont des plantes mais aussi des poils et des cheveux noués. Il a existé des sortes de tissus ou tapis avec ce genre de tissage. Les pattes des animaux (noueuse) sont le plus souvent représentées sous cette forme osseuse et végétale.

Les plantes se rapprochant le plus de ces formes sont des lianes (dont fait partie la vigne) et du lierre. La liane était donc une plante sacrée et le centre spirituel est un arbre.

Sur l'une des représentations se trouve des enroulées avec des sortes de graines, et au milieu un centre spirituel, composé de ronds en son centre.
Sur l'une des représentations se trouve des enroulées avec des sortes de graines, et au milieu un centre spirituel, composé de ronds en son centre.

Nb: chacun de ces noeuds représente une génération. Ça me fait penser à une sorte d'art où on utilise des cordages pour confectionner des personnages en nouage, utilisant des bâtons pour faire tenir la Figurine (magie).


C'est sur ces excroissances noueuses que poussent "les yeux", les bourgeons, on appelle aussi cela une couronne.

Nb: parfaire indication de l'endroit où se situent ces personnages montés sur rameaux, dans les branche de l'arbre, le ciel gaulois. Un endroit saint au dessus des bestialités primaires sur la terre. Là où on trouve de petites créatures ailées en chanteuse, de l'air respirable, abrité des vents, un bon environnement sanitaire....presque un paradis par rapport au sol sauvage.

Planche 5. Druidisme France.
Planche 5. Druidisme France.
Planche 6 .Hippocampe gaulois.
Planche 6 .Hippocampe gaulois.

Toujours dans le croquis rapide, les chevaux apparaissent partout dans la culture des cavaliers gaulois.

Mâles, femelles et moulins sont représentés. Toutes les têtes portent un trait stylisé. Portés par des branches et entourés de feuilles, ce sont celles de l'arbre spirituel. Formes très arrondis la plupart du temps, ils cavalent dans les cieux. Le rapprochement avec le centaure est net, visages M/F humains quelquefois. On trouve des ailes en forme de cape (Épona) c''est la couverture lumineuse de l'arbre.

On trouve des harnachements, couvertures et tressages de crinières en plus des objets décoratifs comme des "hampes" où des queues attachées. Beaucoup de soins sont attachés a l'image des chevaux.. Ca vaut les spécialistes Des spectacles du 21 emes siècles.




À vous de jouer.

Maquette drapeau gaulois.
Maquette drapeau gaulois.

Nb: toutes ces planches servent également à confectionner les drapeaux gaulois. Il en existait un par "fraternité" de métier.

Drapeau gaulois des Équites..
Drapeau gaulois des Équites..

Nb: vous pouvez le voir en mouvement sur you-tube : https://www.youtube.com/channel/UCN4_4uvmmLrnnpJzvCFJRMQ