Maximes et triades.

Chez les gaulois la triade revêtait deux aspects principaux, masculin et féminin.

Le côté mâle s'évoque comme tel:

Lumière-créativité-nouveauté/sujet principal/sombre-mémoire-conservation.

Le côté féminin est inversé, le premier est 

Sombre-mémoire-conservation/sujet principal/lumière-créativité-renouveau.


C'est la seule grosse différence.


Toutes ces pensées peuvent servir de bases réflectives, elles permettent d'écrire les contes de la mythologie entre autres.

Normalement, exprimer une idée claire demande de faire "le pour et le contre", l'expression d'une idée druidique se fait en triade (le visage des trois cavaliers), soit en trois phrases complémentaires.

Ici, à travers des maximes, je donne une base idéologique qui devra être traduite en triades.


J'ai trouvé dans des inscriptions antiques que ces fameuses triades étaient chantées durant l'antiquité gauloise.

Voici un des style de la triade antique (en français ça rend moins bien phonétiquement qu'en gaulois, le chant donne le ton de chaques phrases et mène le sens des mots.


Mililegumi,

Suanteuelommipétama,

Papissono.


Qui signifie:


Moi j'ai un désir,

Je prie pour me fiançer,

Père des songes.


On distingue trois stades importants:


Le rôle qui définie l'action, le "métier",

L'acte physique du personnage, (le personnage),

Et la divinité du personnage.


Soit l'âme sentimentale, le corp personnifié et l'esprit divin.


L'âme, le corp et l'esprit.


(C'est aussi une certitude, une demande et un songe).


Une autre sorte de triade se restitut selon trois principes de Lugus, la créativité,

Kernunos, l'incarnation de l'esprit entier

Et Donn's la mémoire perpétuelle.


D'autres nécessitent l'emploi des trois cavaliers, Pathos, Éthos et Logos où de trois couleurs cachées.


C'est une bonne base de travail qui definie la même idée où un même mot en trois phases.




Triade bardique.
Triade bardique.

Pour intêresser vos vis a vis, vous devez lui définir quelques formes,


Vous voyez cette noisette comme elle s'exprime bien en triade,


Il y a son utilité,


Il y a sa forme et sa couleur,


Il y a son appartenance (divine).


Son âme, son corp et l'esprit nourricier dans lequel elle a été créée.


(Comme quoi, c'est vachement intelligent une noisette)


Ils sont malendrins, 

Car il y a deux sortes de voleurs,

ceux qui incarnent l'esprit des oiseaux.


L'innocence révélée,

 se prépare dans l'ignorance,

 Désignant une beauté pure.


On est maître lorsqu'on maitrise son propre sujet,

On est grand maître lorsqu'on maitrise un sujet commun,

On est roi lorsqu'on maitrise tous ses sujets.



Aux formes graciles de l'âme,

Boruos y est soyeux,

Rejeton né de nos envies.


Mange les mûres une a une si tu veux percevoir toutes leurs saveurs et mange les par poignées si tu veux le regretter.

.

L'avidité emmène le mal,

Des fruits bien protégés,

Bélisama elle seule choisie.


Lorsque la bétise rigole, elle emporte souvent toute l'intelligence du monde avec elle.


Si certains hommes aiment les femmes, c'est parce qu'ils ne peuvent pas les comprendre, a chacun ses combats.


Gauloiserie.


Écris ce que tu peux crier, comme ça, nous t'entendrons mieux.


Je suis allé en enfer et on m'en a refusé l'entrée car là bas on n'aime pas mes blagues paraît il, alors je suis allé au paradis et on m'en a refusé l'entrée car là haut on ne se moque pas des gens m'ont il dit, alors je suis allé voir dieu pour le lui expliquer et lui, il s'est mis a rire.

Qui sait, l'enfer c'est peut être aussi un peu le paradis.


Chante, chante beau merle, nous verrons bien si ta noirceur nous éclaire.


Celui qui a dit que les ânes étaient bètes faisait sans doute L'idiot à ce moment là.


Le véritable amour n'est jamais trés sérieux, car il nous rend gaies tous les jours.


Le voyage de la vie libre, c'est ne pas avoir de maisons, ne pas avoir de dettes, et se demander ce qui nous manque le plus parmis tout ça.


Mettre les voiles pour être libre, c'est  se recouvrir, s'enfermer vers un ailleurs.


Détruire le monde naturel, c'est s'auto détruire par immaturité.


Le brigand qui vole son précieux bâton à un druide prend le risque de s'assagir et de mourir de faim, l'imposteur qui lui prend sa saie prend le risque de se couvrir de ridicule.


Il y a des feux qui ne brûlent rien mais existent ils vraiment? Et Il est des passions qui brûlent tout parce qu'elles existent trop.


À la vue de tout ce qui ce passe sur cette planète, je crois que les dieux aiment bien le théâtre.


Celui qui recherche le pouvoir absolu ne le trouvera jamais, celui qui recherche la sagesse, la possède déjà.


Il vaudrait toujours mieux faire le bien, même un tout petit peu, que de faire beaucoup de mal.


Arrêtez de jouer aux échecs pour flatter votre orgueil et jouez plutôt avec les dames, elle vous rendrons votre fierté.

Gauloiserie.


Si tu veux atteindre la forêt des dieux et résider avec eux, tu auras beaucoup a batailler, et ton plus grand combat sera de te vaincre toi-même.


Dire un mensonge pour faire le bien n'est pas une mauvaise chose mais se mentir a soi-même c'est l'assurance de ne jamais s'élever.


druide gaulois.net
druide gaulois.net

Ciel de la mer, ciel sur la terre, ciel dans la pierre, les j'aime épousent nos visages, nos galeries factices craquent, nous lavent de l'orgueil né, c'est de nos héritages ancestraux qu'est venus le savoir, à ceux qui viendrons, semblables, serait donné le même bain de la renaissance.


Soleil qui nous réchauffe l'âme, tu te cache dans le monde du dessous et on te nomme le dieu caché

Soleil de la vie, tu te meus sur le monde du milieu et on t'appelle coeur.

Soleil solitaire du monde des cieux, tu éclaires nos sapiences , maître des esprits et du temps, les gaulois te reconnaissent comme Lug.


Ne demande pas la vérité à ton voisin car il est aussi menteur que toi, ouvre ton esprit, regarde les choses en face et si tu est juste, reconnais la vérité.


L'arbre croît tel l'esprit, et tel l'esprit il a créé ses propres hombres en cherchant la lumière, entre les deux il abrite son monde.

L'arbre mort est celui qui est allé aussi loin qu'il a pu, ses branches résistent longtemps encore mais les parasites finiront par le faire tomber car il n'évolue plus.

Il ne faut jamais cesser d'évoluer et brûler les arbres morts.


C'est bien connu,tous les saints ont leurs parts d'hombres.


Si vous croyez vraiment que vous êtes sur terre pour devenir des saints où des démons, vos fantasmes sont illusoires, vous aurez besoins des deux côtés.


Le gaulois est pragmatique, le matin il donne de l'amour à ses enfants, à midi il partage de l'amour avec sa femme, et le soir il rend de l'amour à ses parents.


Si ton corp te demande beaucoup et que tu redonne peu, tu reçois de quoi subsister mais personne ne te donnera rien.

Il en est d'autres qui donnent beaucoup et qui ne reçoivent rien, ce sont des esprits.

Seuls les âmes savent conjuguer le partage sur le monde du milieu.


Moi le gaulois je plains ceux qui parlent fort, qui prétendent tout connaître et qui disent du mal des autres, car je devine qu'ils ne sont jamais sortis de leur monde.


Si tu sais que tu n'est pas le meilleur des hommes,alors c'est que tu n'est pas le pire.


Je commence toujours par passé pour un idiot, ça me donne un avenir à combler, car je pense celui qui essait de démontrer infiniment ne sera jamais compris.


Les enfants d'aujourd'hui comprennent autant que les adultes d'hier.


Nos grand pères avaient beaucoup enduré et finissaient par rire de tout.


Si vous n'aviez d'indulgence pour personne, vous vous punirriez vous même.


Discute avec tes voisins au printemps, avec la lumière du ciel en été, avec tes racines en hivers.


Les rois qui sont assis sur des trônes de fer ne volent pas vraiment comme les lumières du soleil qu'ils aimeraient incarner.


Voyager, ne rien dire, changer de tout pour ne jamais arriver...c'est la liberté de d'esprit.


On peut voir les aveuglements et ils ne vous rendent jamais la pareil.


Fermer la porte d'une maison lorsque le voleur en est propriétaire c'est stupide, tout les jours il réfute les choses pour ne jamais partager avec les autres.


Celui qui se dépasse le fait toujours grâce à ses faiblesses passés.


Le gui est une plante d'éternite car il reste vert toute l'année dans le grand arbre qui le nourrit.


Si tu demande a ton miroir, il te répond ce que tu lui dit à l'envers.


Lorsqu'on veut la vérité des textes anciens, on les traduit soi-même parce que d'autres ne te donneront que la leur.


 On peut regarder le dragon dans les yeux car il est au fond de nous. On peut lui dire :"tu n'avanceras pas, car avec ma mort, tu mourras".


L'impérissable lorsqu'il donne son nom n'est déjà plus rien.


Il faut savoir apprécier la couleur de l'âme et la forme de l'esprit sans juger la couleur de la peau et la forme du corp.


L'homme qui mange tout le temps ne possède rien en lui même.


Certaines personnes font où disent de grosses bêtises sans jamais le faire exprés, ce sont les même qui font et disent des choses merveilleuses quelquefois, et elles ne le font toujours pas exprés.


On finit toujours par s'habituer aux plus belles aubes comme aux pires tempêtes, oubliant ainsi les beautés uniques.


Tout ce qui doit être fait doit l'être au bon moment.


La vie est fête de nuances, pas de considérations plénières confondues habilement avec la platitude des horizons trops lointains.


À trop vouloir acquérir on ne possède plus rien de l'équilibre, à peine quelques personnalités fantomatiques, presque le néant.


Moi je ne sais rien mais l'univers sait tout, quelques fois il me parle.


On ne peut pas se réclamer trop personnellement de l'universalité cela nous vaudrait une singulière inexistence.


Vous pensiez que votre esprit habitait votre corp alors qu'il n'est qu'un reflet de la magie qui vous entoure.


Souvent, sous la neige il n'y a de la boue, tout est perfectible, ce qui se cache en tout n'est que néant.


Le terme "dieu" désigne la spiritualité dans ses généralités. Et en général, personne ne crois vraiment en un dieu unique.


Tout ce dont on a besoin se trouve, mais quand l'apport est trop important il ne faut jamais tout prendre. Sinon on ne retrouve plus rien.


Si tu accepte le cadeau de quelqu'un que tu ne connais pas sans contrepartie, tu lui en seras redevable toute ta vie.


Il faut savoir compter les choses vrais et ne pas faire de commerce  avec les fausses.


Ne prète rien à celui qui a de l'ambition car il ne te le rendra jamais. Donne où ne donne pas.


Une oeuvre d'art, c'est de la magie, c'est de l'énergie à l'état pure.


Spiritualité, la philosophie de l'anguille.
Spiritualité, la philosophie de l'anguille.

Si quelqu'un veux t'empècher de travailler à un projet constructif, c'est trés bon signe.

Ça veux dire que tu peux réussir.

Et plus tes vis à vis essaient de travailler contre toi, plus tu construiras grand!


L'histoire a sa propre force d'inertie, elle veut que certaines choses se passent.


Ceux qui ne rèvent pas vieillissent plus vite que les autres.


Quel est cet air qui nous fait se lever, ce bon vent qui rythme nos journées?


Le grand secret qui régie le monde? 

Il faut aimer.


L'école te donnera des outils, la religion te donnera des excuses, la nature te donnera la sagesse.


Si tu écrases les gens pour les posséder, tu seras bien seul à la fin de la journée.


L'âme qui s'étend n'est pas comme la mémoire qui apprend, elle grandit grâce aux aléas de la vie, elle ne le fait jamais exprés.


Lave toi pour mieux travailler, travaille mieux pour te laver.


Un petit peu tous les jours, ça agrandira chaque année, ça fera beaucoup de chaque vie, c'est ça l'éternité.


Ne finit jamais rien complètement, améliore constament ce que tu fait et c'est toi qui t'amélioreras.


Te t'entêtes pas à aller contre le temps, participe à son oeuvre.


Devras tu tout detruire, anihiler toute vie pour te sauver toi même et n'exister nul part?

A tu été à Tuléar?

A tu vus la fleur qui peut donner toute les forces de sa beauté?


L'homme que tu es voudrais asservir la planète?

À tu visité Alger la douce?


Tu invoques dieu pour te protéger.

Les enfants d'Odessa ont plus de courage que toi.


Le puissant dénigre le petit, et le petit se moque du puissant.


Comment peut tu savoir que tu juges mieux que les autres? 

As tu bon goût? 

As tu déja mangé de toi même?


Celui qui ferme ses yeux sur ce monde, les ouvre sur un autre.


L'illuminé est dans l'aveuglement, c'est du lumineux qu'est venu la lumière.


Celui qui veut arriver au sommet de la montagne a regardé le sommet avant de partir et regardera ses pieds lorsqu'il sera arrivé.


Les fausses églises ne sont jamais gratuites mais vous pourrez toujours les payer avec les mêmes mensonges, et si le prêtre continu à se mentir à lui même, payez le avec une allumette.


Ces gens qui ne partagent rien par peur de se pervertir, sont ils vraiment des saints?


Si quelqu'un veut t'imposer ses cours, répond lui que tu es beaucoup trop long.


Ta maison est comme un arbre, prend en bien soins, apporte lui de l'eau lorsque tu as soif.


Donne de l'esprit à qui te menace et il te laissera tranquille.


Sais tu quel est la différence entre l'homme et la bête, la bête n'apprend pas la violence gratuite et l'homme peut oublier ce que cela signifie. La bêtise a fait partie de l'humanité au même titre que sa partie divine depuis le début. Un jour l'humanité se souviendra comment elle est née, dans la paix.


La femme est comme l'océan, les hommes se regroupent à ses côtés.


Regarde l'oiseau qui vole, ne t'asseoit pas sur le hérisson, vas nager avec les poissons.


La grandeur de l'âme et la grandeur de l'homme sont trés différentes. Il y a le temps qui les partage.


Où est le peuple élu, où sont ceux qui mèleront la couleur de leurs peaux pour former l'arc en ciel?

Où est l'humanité toute entière?


Garde le soleil dans ton dos si tu veux qu'il éclaire ta voie.


Les eaux qui ruissellent doucement annoncent le printemps, les grondements des orages appellent l'hivers.


Et puis il y a le bout du monde, le Népal, là bas il y a un grand livre qui parle de toutes les cultures.


Le druidisme est la vitamine des peuples.


Qui porte le costume pour impressionner, montre sa propre incapacité.

 Porte la plûme du paon, on t'admire une fois, puis on passe à côté.


Répond à celui qui t'emprisonne que rien n'a jamais arrêter le temps.


Dit à celui qui t'écrase que son esprit est unique, apprend lui que le tiens procède de la multitude et de l'infinité.


Continus toujours, même aprés ta mort, ne t'arrêtes jamais.


Apprend au guerrier fou qu'un jour son arme rouillera.


Si tu as peur d'avancer, recule, mais retourne toi avant.


Si tu veux inviter quelqu'un qui ne veux pas venir chez toi, ferme lui la porte mais donne lui la clef.


Fait ce que tu veux de ton corp, car c'est la seule chose qui t'appartienne vraiment sur cette planète.


Respect qui te respect, ignore qui t'insulte.


Les petites pièces attirent les petits enfants, les grandes fortunes attirent les grands voleurs.


L'homme et  la femme se retrouvent devant le dieu des chiffres cachés, le temps qui passe.


Transforme toi en pierre et le méchant devra te porter.


Qui veut briser la pierre marche dans le désert.


Celui là qui marche à ton côté t'apprécie si celui ci qui marche  de l'autre côté te craint.

C'est une loi de la nature.


Dans les branches de notre futur commun se trouve encore la trace du premier mot qui fût prononcé.


L'homme qui voudrait acquérir l'éternité en détruisant une paix pour imposer la sienne est celui là même qui ne reconnait pas la racine de son propre nom.


Quand le corp n'est pas nourrit, l'esprit est affamé.


N'essaie pas de débattre avec quelqu'un qui regarde derrière lui, n'essaie pas toi même d'emprunter la route du passé, n'admire pas la pierre trop lourde car elle t'userait, le temps ne  sait faire qu'avancer.


Change de branche et tu seras encore sur le même arbre, change d'arbre et tu seras encore dans la même forêt, change de forêt si tu veux mais tu n'en trouveras pas d'autre.


Laisse la meute des chiens aboyer, ils se parlent entre eux de loin parce qu'ils ne sont pas libres.


Moque toi fort des livres de la sorcellerie noire, et la lumière les brûlera.


Envie le peureux et il devient courageux.


Celui qui possède un siège trop confortable creuse sa propre tombe. Celui qui ne possède aucun siège confortable voyage pour le trouver.

Et celui qui l'a perdu reviendra pour le reprendre.


Les coups d'épée dans l'eau sont retentissants parce qu'ils sont inégaux, jette une petite pierre au milieu de la mare et les berges t'écouteront toutes ensemble.


Le destin est un mâle que la destiné acceuille.

Ce qui tombe d'un côté germe de l'autre.



L'esprit monte là où le corp ne vas jamais.


Garde tes passions tièdes, entretiens la chaleur douce de ton hâtre.


Combien de chiffres faut il pour arriver à un million? 1 seul puisque les zéro ne compte pour rien?


Profane, pêcheur, hérétique! 

s'écrient celui qui ne veut ni voir ni entendre le nom des secrets bien connus.

C'est le même qui cherche la foi en lui et la donne au néant qui ne la propage pas.

C'est ca la farce des faux aveugles?

Ils ne veulent rien partager.


Ce que tu remarque en premier c'est toujours ce que tu ne peux ni voir, ni entendre dans l'esprit qui t'entoure.


Les idées se cultivent dans la différence et l'homogénéité réunies.


Si tu ne comprend pas quelque chose de ferme, contourne le et regarde ce qui se cache derrière.


Quelqu'un a mis une énorme pierre sur ta route? Remercie le. Monte dessus pour voir plus loin encore.



Qui porte la coiffe dans sa maison cache ses pensées les plus noires dans sa famille.


Ne pleure pas l'enfant rieur que tu étais, il en serait bien faché.


Ne piège pas la route de ton enemie car tu serais obligé de connaître la même voie.

Change le panneaux indicateur de sa direction plutôt.

Ainsi l'infortune mènera à la richesse.

Tout n'est question que de compréhension acquise.


Il y a l'âme du côté corporel et il y a l'âme du côté spirituel, garde l'âme entière si tu veux vivre longtemps.


Chaque chanteur a sa voix, chaque coeur ses tons, chaque esprit peut en voir les couleurs.


Si ton bonheur ne prend pas racine ou tu es né(e), cherche un autre endroit sans demander a personne où c'est, le temps t'emmènera là ou tu dois aller. Le voyage sera peut être long et dur au début mais tu y arriveras.


N'attache pas les poignets à celui qui apprend.


Celui qui garde la parabole secrète ne connaît que le tiers de lui même.


Ne reprend jamais ce que tu as donné.


Garde un nom pour ton corp, prend un nom pour ton esprît, celui que porte ton coeur doit rester secret.


La nature est un écrin, ses âmes sont des joyaux.


Ton coeur t'ordonne ce que ta foi te défend, ainsi vas le destin.


Une société sans spiritualité, ce n'est qu'une mécanique inhumaine.


Celui qui est vraiment auteur de sa vie a le droit de cheminer trés haut car son histoire est un voyage d'accomplissement.


Un passant qui fût passé,

Le présent qui t'es donné,

Ensemble qui sera à venir.


Ne vous moquez jamais d'un géant où d'un dragon endormi, car cela le réveille, à chaque fois et il surgit de l'abîme.


Garde le vase magnifique, 

Ne le remplis pas jusqu'en haut si tu veux pouvoir t'en servir.


Le génie peut venir d'une folie bien organisée, la vrai folie serait plutôt de ne pas vouloir le comprendre.


Je n'ai jamais de plus grands menteurs que ceux qui soi-disant vivent dans la vérité.


Si tu ne retiens que le mauvais quand un homme moyen te parle, c'est que tu n'es vraiment pas bon.