Lune, Soleil et Aigle.

La lune et le soleil, l'aigle.


Sur l'un des emblèmes tenus par un chef (effigie sur monnaie) on discerne trois rond monté les un sur les autres. Le rond central figure un cycle de lune avec l'ombre du soleil cachant la partie non visible de la lune ; Il doit s'agir de l’abstraction d'une idée complète, le soleil et la lune sont réunis dans la nuit, seule la lune éclaire et c'est précisément elle qui est le symbole de la grande déesse Nemetona des eaux du temps qui abritent le monde. Cette ombre de soleil est adhérente elle à la partie nocturne du temps, Kernunos le secret ou lug sur terre, le lumineux créateur qui inspire les rois dans la lumière du jour.

Cette partie sombre est représenté par un animal symbole, l'aigle noir du vase danois vu aussi sur un grand nombre de monnaies gauloises. Ainsi, deux astres représentent la mort et la renaissance dans la nuit, toujours une référence aux périodes de la vie et au calendrier nocturne. Il faut comprendre que le ciel de nuit est considéré comme le reflet des eaux universelles de la création, un ciel-océan temporel générateur.

Il s'agit là d'une métaphore du mythe atlante qui émane d'une civilisation ayant existé 3000 ans environ avant notre hère dans toute l'Europe.

L'aigle régne sur la mort.
L'aigle régne sur la mort.