Identité gauloise.



L'indentité gauloise c'est quelque chose qui est bien ancré en nous, c'est notre culture commune, notre esprit commun et la référence à une pensée claire. Un caractère, des acquis.


Il y aura toujours des gens qui crachent sur les identitaires mais si vous analysez leurs idées vous vous rendrez compte que ce sont eux même des identitaires nasconds, un peu refoulés. Venus de cultures lointaines. Ils trichent en profitant de notre vérité et de notre franchise profonde, celle qui ne peut pas faire partie du mensonge courant.


L'identité, c'est ce qui vous permet d'exister dans le groupe, d'échanger et de vous regrouper avec d'autres, c'est pour ça que les politiciens l'utilisent et la combattent lorsqu'elle ne prône pas leurs idées. 

(Personnellement, je pense que leur manque de courage les désohonorent).


Donc, quand quelqu'un vous traite d'"identitaire", c'est une manoeuvre psychologique. Néfaste aux cultures et aux nations, les pires en l'espèce sont les banquiers. Pas d'identité, pas d'idées stables, tout pour le fric car les gens sont plus malléables ainsi.


Pour nous gaulois , savoir s'accepter et se reconnaître comme faisant partie d'un même groupe est facile dans nos territoires. Les tribus de la base qui ont permit de construire cette pensée, étaient nombreuses, et elles viennent du fin fond des âges.


L'identité s'affirme par plusieurs biais, des mots, des symboles et des principes surtout.


C'est une part importante du travail des druides. Une identité stable ne se réfère pas à d'autres cultures, elle est unique et commune à un peuple où une fédération de peuples.


Nous ne sommes pas chrétiens par exemple, pré-chretiens oui un peu, des payens, des païs,

Ceux du pays.


Des lieux comme Jérusalem ne représentent absolument rien pour nous.

La terre sacrée, c'est ici, en France, la Gaule.

Pas là bas, ni ailleurs.


Nous ne sommes pas des celtes, il est scientifiquement prouvé que les Celtes proviennent du Hallstat germain.

La religion celte fûts transformée et christianisée, Odin se muat en "dieu", unique, Thor se mua en " St Michel", Loki en "lucifer", la nouvelle croyance fût accompagnée a coups d'épées romanisées. De ce côté là, les gens de pagansTv on bien travaillé et font ressurgir la vérité, c'est vrai.

Mais dire que les patronymes de lieux, de rivières, et autres toponymes gaulois sont d'origine celte: c'est complètement faux.

Et là le mensonge de pouvoir, identitaire traficoté apparaît en plein. C'est stupide de leur part, la vérité crue va obligatoirement ressurgir, il y a trop de personnes a y travailler.

Les romainichels ont utilisés et choyé la culture trés religieuse des celtes dés le début car elle leur permit de mettre les peuples à genoux, comme toutes les religions. Lorsque la culture gauloise, moins religieuse,  fût détruite, ces mêmes romains détruisirent la culture celte dont ils s'étaient servis auparavant.


Pourquoi avoir détruit avec tant de hargne le druidisme gaulois?


Je l'ai découvert, en fait, il existe sur le territoire gaulois, un lieu sacré. Un lieu qui devait absolument disparaître des mémoires, une terre bien plus sacrée que ne l'est et le sera peut être encore Jérusalem.

Vous la retrouverez en suivant des chemins de processions existants depuis des millénaires. 

Suivez les tumulus et les dolmens, ils mènent tous au même point.

La vieille terre sacrée, le grand sanctuaire existe toujours. Aussi incroyable que cela puisse paraître, c'est l'unique et la seule vérité.

Étudiez toutes ces informations de par votre probité, honorez votre sang, celui de vos véritables ancêtres. 

Le vieux sanctuaire est encore là, visible a des kilomètres.

Et c'est là dit on que se situe le grand pouvoir, le pouvoir du temps.

Le lieu de tous les miracles: le grand chaudron.




Julo César a menti de fond en comble.

 Les travaux en cours sont sans appels, les historiens qui n'ont pas mentis ont été trompés!



Mais bien sûr vous aurez toujours affaire a des "margoulins". C'est pourquoi de mon côté je vous demande de vérifier toutes mes informations par vous même.

Lorsque que quelqu'un veut débattre avec vous, s'il n'est pas gaulois, renvoyez le à ses origines, ne l'acceptez pas chez vous dans votre maison, ce serait accepter quelque chose qui ne vous appartient pas. Et sans doute pervertir votre être.

Si vous désirez débattre avec un étranger, pourquoi pas, restez sur vos bases et remettez le sur les siennes. 

Il ne faut pas tout mélanger. Ce n'est qu'à partir de là que vous pourrez échanger en toute honnêteté.


Alors viendra en plus de la supercherie de la mixité des origines, l'accusation de racisme.

Le racisme, le vrai racisme, cela n'existe pas.

En fait, ceux qui parlent de racisme sont justement ceux qui l'instrumentalisent.


Envoyez les voir sur une autre planète s'ils trouvent encore des gogos pour croirent a leur insanités.

Quand à la question de la couleur de la peau, de la morphologie, si vous pouvez apprécier l'existence des plantes et des animaux.....c'est que vous n'avez aucune propension pour ce genre de perversion.


Tout le reste n'est qu'une question politique, c'est le mensonge dûment repertorié.

Discuter pour décider d'accord, parler pour embrouiller tout le monde, c'est devenu une mode.



Je suis moi même un identitaire gaulois et j'en ressent une certaine fierté, en revanche pour ce qui est de la politique, je combat les abus et l'extrémisme qui provoque la violence, rien d'autre, parce que que le monde des idées est comme le monde de la forêt sacrée, il doit se maintenir équilibré.


Et l'on me pousse dans mes retranchements, si l'on m'agresse, je me bats encore plus fort.

Les gaulois ont la tête dure, c'est ce qui les rends intelligents, insensibles aux manœuvres dilettantes.


Le coeur à gauche et le portefeuille à droite, comme tout les autres.

Je suis un identitaire normal.

Je ne défends que des idées nécessaires.

Toujours ce bon vieux pragmatisme gaulois.

Morphologie gauloise.

En définitive, l'aspect des gaulois d'antans n'a pas beaucoup changé, les chrétiens, les juifs, les arabes..etc répétent qu'il ne reste pas de vrais gaulois pour cause de métissage hors c'est faux. Ce sont des crétins absorbés par leurs militantismes orgueilleux qui racontent ce genre de mensonges. En fait, il y a une vraie jalousie de la part de leurs dirigeants.

Ils ne seront jamais accepté profondément au sein de la population, c'est pour ça qu'ils voudraient faire disparaitre même l'identité française. 



Pendant ces deux milles dernières années, il y a eut trés peu d'immigration sur nos territoires, c'est tout nouveau de voir des populations étrangères envahirent en nombre nos pays.

Avant cela, il n'y a eut que quelques milliers d'étrangers qui vinrent habiter ici, et ce sont surtout les "élites" qui n'ont pas conservé le gêne gaulois ça ce sont eux qui voyagaient. Et échangaient avec l'extérieur.

Alors bien sûr, nous avons tous un petit morceau d'étranger en nous, et ce n'est pas plus mal. Cependant, notre identité première est gauloise. Cela se voit trés bien dans un miroir.

Les Francs qui s'installèrent ne fûrent pas trés nombreux, les gaulois étaient des millions depuis toujours.

Si les Celtes n'ont pas réussit à marquer complètement l'indemnité de tous, c'est parce que la aussi, ils n'immigèrent pas en nombre suffisant.


Pour ce qui est des principales marques de la morphologie gauloise et d'aprés ce que j'ai pu trouvé, chaque tribu avait son propre genre.

C'est un mixe de tribus européennes de l'ouest d'il y a 4000 ans environ.




Nb: d'aprés les dernières études ADN, il n'y a eut que trois apports importants ces 10000 dernières années. Les populations autochtones (chasseurs cueilleurs), plus nombreux sont bien représentés encore au 21em siècle, une immigration provenant d'Anatolie (il y a 6000 ans environ) et une part moins importante d'ADN qui provient des steppes d'Asie centrale (moins importante, et pas partout en France). Les derniers venus ont la particularité d'apporter une plissure au coin des yeux, chose assez rare chez les européens de l'ouest encore aujourd'hui.


Politique???


Donc... l'identité gauloise est avant tout une identité culturelle.


Ça c'est vraiment trés important car je ne voudrais pas que les gaulois soit assimilés à des idées politiques d'extrême droite où autre extrèmes gauche, où encore je ne sais quoi.


Regardez le celtisme par exemple qui n'a jamais combattu ce genre d'idée pernicieuse. Aujourd'hui, tout le monde dit que les celtisants sont des fascistes d'extrême droite, affiliés au christianisme (beurk), alors qu'une culture gauloise est bien plus vaste que cela. 

Surtout pas de récupérations politicardes chez nous. La nation gauloise, c'est la nation du peuple, pas de soi-disantes élites "surcotées". 

Le reste se situe dans la macrosphère d'un petit nombre de gens qui aimeraient récupérer le plus de votes possibles, en vu de s'enrichir personnellement (le pouvoir personnel, toujours le même problème). La culture gauloise ce n'est pas ça. Nous  vivons en toute liberté de conscience, et cette dernière n'appartient qu'à chacun de nous.


De droite, de gauche où d'ailleurs, l'esprit gaulois, c'est celui du vivre ensemble. Si vous permettez les récupérations politiques, partisanes, vous n'êtes plus dans l'esprit commun.

Donc: pas d'extrémisme. À partir de là, c'est gagné. (Au passage, je vous informe que la plupart des druides "celtes" sont plutôt de gauche. Malheureusement ils n'ont jamais lutté contre les extraterrestres jusqu'au boutistes, cela les a perdu).




Et que quoi encore:


 "nous avons l'obligation de faire de la politique pour participer au fonctionnement de la nation".


Je vous rappelle quand même qu'à l'heure actuelle, à droite on fait du socialisme caché, puisqu'ils voudraient mutualiser les dettes, c'est ce qui se passe d'ailleurs. Et qu'à gauche, on dit que le communisme ça marche, quand il est privatisé.


Alors, excusez moi mais vraiment, la politique sera gauloise, quand tout le parlement sera gaulois...laissez tomber le reste. C'est de la contorsion méningé, ils ne savent plus quoi inventer.


Et puis cocorico...les deux pieds dans le fumier, et la tête dans le ciel pur.



En bref, un parti politique de droite vous demandera....de l'argent.

Et un parti politique de gauche vous demandera....de l'argent aussi.

Pour assouvir au nom de grands principes communs....leurs ambitions personnelles.


Maintenant vous êtes à même de comprendre pourquoi le druidisme est quelque chose de gratuit. Parce que c'est un milieu plein d'une spiritualité commune à tous.


Il n'y a pas à se battre où à payer obligatoirement quoi que ce soit pour se regrouper.


Et vous comprendrez peut être également pourquoi les druides antiques ne laissaient pas leur nom personnel sur des pierres, c'est parce qu'il entretenaient et incarnaient l'esprit tout entier de leurs peuples....pas leur personnalité unique.


Ils étaient forts. On appelle ça "le don de soi".


Et c'est grâce à ce système qu'ils avaient eux réussi à fédérer énormément de tribus qui de prime abord possédaient toutes de réelles différences politiques.

À penser.


On nous oppose souvent à notre nationalité française, voilà.."les gaulois sont français".

Moi je dirais plutôt que depuis 50 ans environ, la France devient peu à peu un patchwork culturel, un akragat, une communauté de cultures. Ce n'est pas où plutôt ce n'est plus, une identité propre à chacun et donc être français aujourd'hui n'est plus que quelque chose d'assez vague chez les jeunes gens. 

Nous gaulois, nous avons notre identité de pensée culturelle, elle est unique.

Nous pouvons respecter d'autres façons de vivre, parler avec des gens différents, mais nous mélanger à toutes les mixtures ne nous intéresse pas puisque nous sommes des gens entiers, connus pour ça. 

Pas besoin d'une troisième jambe pour tenir debout. Le gaulois, l'esprit gaulois....c'est difficile à effaçer. D'autant que ceux qui essaient de nous faire disparaitre savent bien de manière récurrente que cela ne sert à rien. 

Les gaulois reviennent toujours, le caractère est là, bien ancré en nous. 


Pour faire une farce, je dirais que si vous essayez de déguiser un gaulois en aztèque, de toute façon il fait cocorico en mettant un joyeux bazard là où il peut. Quand ce n'est pas plus grave.

Ça ne sert a rien, la bataille est perdue d'avance.

On peut vivre avec mais on ne peut pas les transformer.


Religion.

Une part dite mémorielle du druidisme appartient à la religion, la moitié pour être exact. C'est une systémique qui fonctionne a merveille, 50% création, 50% mémoriel.


Des gens venus de l'est, chassés de chez eux, importèrent il y a 2500 ans environ une idée perfide et destructive de la spiritualité vraie: le messianisme, un pur poison.


La spiritualité gauloise ne repose que sur des questions non physiques, c'est ce qui en a fait une trés belle culture.


Si vous lisez des livres des religions messianiques, vous vous apercevrez vite qu'elles se fondent sur l'appartenance raciale, toutes.


Tous ces messies appartiennent à des races physiques, éminemment, on sort des véritables questions d'esprit.

Ce poison flattant l'orgueil de chacun a fait des émules qui se sont servis d'une image physique, un faux dieu puisque physique.


Les tribus gauloises alors unies par une même appartenance spirituelle, se scindèrent, à commencer par les Eduens.


 C'était à qui sera le plus dieu, le plus beau...le plus con aussi finalement.  La religion des druides antiques commença a perdre sa force de réunion, submergée par le mensonge d'un corp physique divin.

L'orgueil!

Les romainichels eurent bientôt compris que les tribus gauloises désunies étaient à leur portée,  vous connaissez la suite.

2000 ans de messianisme, 2000 ans de corruption de l'esprit commun.

2000 ans d'abus.

C'était un calcul politique venu de l'étranger.


C'est une erreur qu'il va falloir ne pas réitérer. Pas de messie chez nous. Un esprit, pas un corp.


Vous comprendrez maintenant pourquoi la représentation divine sous la forme humaine était interdite et punie sévèrement chez les gaulois.





Nb: le druidisme gaulois n'est pas politisé, il est identitaire gaulois, ce n'est pas une question de gauche où de droite. Maintenant je vous demande de réfléchir, sur les trois religions monothéistes principales, l'Islam est clairement à gauche, au centre c'est le judaïsme avec le CRIF, à droite c'est catholique chrétien. 


Dites moi, est ce que les hommes politiques se sont partagé les religions ouvertement pour acquérir pour chaques bords les votes en relation.


Est ce normal que la religion soit politisée et que finalement, son pouvoir appartienne à des hommes politiques qui n'en ont pas grand chose à faire personnellement?


Je vous rappelle que la spiritualité, c'est le troisième pouvoir étatique, trés important, c'est celui qui vous apprend a vous respecter les uns les autres.



Si vous la partagez en trois parts, ce troisième pouvoir n'existe plus.

C'est ça aussi que le politicien a brisé, quelque chose qui doit normalement maintenir l'esprit national en place.

.

L'immigration.

Le sujet qui fâche, ouille.


L'immigration a toujours existée à des niveaux acceptables.

Ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, cela provoque des conflits et des guerres culturelles. La vérité, c'est que nous risquons la guerre civile ici en France, parce que l'immigration et l'intégration a purement était effaçée des idées du politiquement correct.

On peut regretter les malheurs que subissent ces gens dans leurs pays d'origines.

On peut aussi regretter que le surnombre de l'apport est devenu un problème chez nous.

Il n'y a pas d'assimilation possible c'est cela qui est dû au surnombre. Pas vraiment les gens individuellement.


Ce que je sais, car j'ai vécu pendant des années dans des pays étrangers, c'est que si l'on ne s'impose pas, si on respecte les gens et leur culture de base, il n'y a pas de refus ou véritablement de problématique identitaire.

Ce que je sais aussi, c'est que dans beaucoup de pays étrangers, si vous, en provenance de l'extérieur, vous faites condamnés au pénal, c'est aussitôt l'interdiction de revenir qui vous est ordonnée. À vie.


Je pense que c'est une bonne loi.

Dans ces pays, les étrangers qui les aiment, ne font pas de bêtises, parce qu'ils veulent y rester.


Les lois du coeurs sont bien belles, mais les lois de la raison sont meilleures.


Le Nom Gaulois.

Voici quelques une des pierres qui permettaient de se construire un nom gaulois.

Vous pourrez interpréter vos nominatifs aussi et même dans le français où l'anglais avec ça:


- os: volontariat

- mo: ressemblance, reconnaissance

-go: activité-vision

-ala: aisé, doux, bon

-ba: corporel

- te: meilleur, premier

- do: spiritualité intériorisation.

-ana: existant, entier

-Via: relâchement, repos

-Io, Aé: appartenance à

-ri: vitesse, plénitude

-Ses: préparation

-Xi: particularisme

-Cha: don

-ko: régulé

-"an": partagé

-"on": situé, géographique

-oï: surhumain

-fi: animalité

-jé-ché: générosité

- po: protecteur, maternel-paternalisme

-wi: intelligent- lié

-zi: franchise

-"in": liberté


La construction d'un nom commence par la fin du mot en revenant vers le début, c'est pour ça par exemple que "os", volontariat, se situe presque toujours en fin de nomination.


Je ne donne pas tout mais ça devrait suffire. Vous pouvez échanger les voyelles types A-O-I-E,É...etc..

Ces "pierres" représentent des sonoritées, normalement certains noms comportent un suffixe naturellement, type "a" le plus souvent mais il peut être différent.


Terminaison en A féminine, en o-os masculine.


Doublement d'une pierre dans le nom=activité uniquement spirituelle

Les syllabes employées une seule fois par nom= activité physique.


Exemple: kingos: volonté-activité-liberté-règle. Soit "celui qui est libre d'agir en toute liberté".


Autre exemple: Bélatos: volonté ( 1 fois donc physique) première aisée corporelle soit "celui qui veut bouger en premier"


Autre exemple : Temasos: volonté (double os donc spiritualité) ressemblance premiers. Soit "celui qui veut ressembler spirituellement aux premiers", celui qui s'éduque.


Essayez de ne pas employer plus de trois où quatres syllabes pour vos propres noms. Normalement ce sont des druidisants qui vous le construisent et donc vous baptisent mais bon, chacun est libre.


Alors et évidement, il y aura des gens qui voudront des noms communs composés, type "hache d'acier", "guerrier de la vallée", "force d'ours"....etc.

Je trouve cela un peu orgueilleux mais après tout on s'amuse comme on peut. Pour ces derniers, le système syllabique fonctionne quand même, après il suffit de trouver les qualificatifs un peu forts dans un dico gaulois.


Nb: Ce système appartient à une ancienne civilisation européenne qui s'etait étendue le long des côtes, partout où nos ancêtres se sont installés. Vous pourrez même interpréter les noms et prénoms modernes de chacuns. Cela devrait fonctionner en Russie et en Islande aussi.