Cosmologie gauloise.

Les trois mondes.

Gavrinis, le monde des eaux entre la terre et le ciel. (Monde du dessous).
Gavrinis, le monde des eaux entre la terre et le ciel. (Monde du dessous).

La cosmologie gauloise se définie comme une gemme symbolisant un arbre spirituel du temps. (Plutôt un croisement qui correspond aux lignes de clivages du prisme philosophale).


Cette pierre déploie ses clivages à travers une philosophie claire qui démontre le fonctionnement de l'esprit commun.

Les trois plans divins principaux sont 1: l'esprit commun de kernunos; 2: la créativité de Lugus; 3: la mémoire de Donn's (Donnât, Odin).


La part féminine possède aussi ces trois principes en 3 déesses.


*


Le lien entre les hommes et les dieux c'est celui du monde des eaux, de la vie qu'elles apportent.



Pour les hommes, il existe 1 monde divisé en trois parties, Le ciel et les étoiles, la terre et les arbres, et le troisième c'est les eaux et leurs habitants. Dits monde d'en haut, Albios, monde du dessous, des eaux (Aidubno) et le monde d'en bas (Bitu), habité.

3 parts de l'activité druidique.


Pour les dieux, il existe trois mondes principaux, le ciel et les divinitées purement spirituelles. La terre et ses principes terrestres. Ainsi que les eaux qui sont considérées comme le monde de la pensée humaine, le lien entre la place physique terrestre et le ciel divin.


(Le culte gaulois s'est forgé autour des côtes océaniques, le lien avec la divinité de l'eau vitale est immense).


La pensée gauloise est assujettie à ces trois plans. Lors d'un travail de récolte par exemple, on récoltait un tiers pour les dieux du ciel (réserves), un tiers pour les prêtres qui organisent (l'état druidique) les cultures, les messagers de l'eau, et un tiers pour les hommes qui y travaillent la terre (le peuple).


(Ça n'a pas beaucoup changé avec les impôts aujourd'hui si ce n'est que le politique a remplaçé les prêtres et que le tiers divin de réserve qui servait a être réinvestit tous les ans n'existe plus au 21em siècle)


*


4 chevaliers.


Ce sont des équites, le 1er cavalier est celui de la naissance des astres, le second cavaliers est celui de la jeunesse des astres, le 3em cavalier est celui de la maturité, le 4em et dernier cavalier est celui du tramont, de la mort des astres.

Ces quatres là servent l'astrologie et le destin des hommes.

Nous savons que l'un de ces chevaux se nomme Rudiobos, et que les centaures zodiacaux font aussi partie de ce groupe.

Ces quatres cavaliers ne foulent jamais la terre des humains, ils sont vraiment considérés et désignés pour être au dessus de toutes les bassesses humaines, c'est une question de noblesse.



Plus prés de nous, la légende des 4 frères Eymon en Bretagne est trés liée à ce mythe ancestral gaulois. Ces quatres frères sont aussi présents sur le chaudron de Gundestrup.




Les dieux représentatifs.



Chaque divinité possède un principe physique où un principe psychique, animal, humain où divin, à l'image de Teutates, le sanglier et Kernunos par exemple. Lug le lumineux est aussi Bélénos le soleil intérieur du corp humain, et Etunia la pleine lune est Épona sur terre.


Les gaulois pensaient que nous possédions tous un côté humain et un côté divin.

 

La mythologie se divise en trois mondes principaux, celui d'en haut, Albios, celui du milieu, Bitu, celui d'en dessous, Aidubno.

On compte en plus, les Anderos, sorte d'enfer passionnel purement terrestre.

Le cycle se représente en lumière (jour) et en obscurité (nuit).


J'ai pu définir un autre monde qui explique le mode de fonctionnement de la mythologie gauloise. C'est un monde abstrait, la meilleure qualification étant celle d'un monde intérieur. A l'intérieur des eaux prismatiques, on retrouve les trois mattres et les trois pères?



Selon la majorité des druides, kernunos est le principe solaire mâle, le soleil. Lugus est son fils qui représente la lumière. Donn (où Taraniss chez les Celtes) est son second fils, plus proche de Nemetona sa mère, il représente l'obscurité de ce qui n'est pas physique, le monde des pensées.


À cela il faut ajouter le principe féminin, où Nemetunia est la grande déesse mère de la nuit et des océans celestes, Étunia la pleine lune est sa fille qui représente le reflet de la lumière dans la nuit, la seconde fille qui est sans nul doute Morgana, y représente la lune noire, soit la noirceur totale.


Kernunos est le temps masculin , sur terre il se retrouve en Lug et Donnotarvos. Périodes lumineuses et sombres.


 

La gemme présente un point central qui appartient aussi à un dieu spécifique, celui qui regroupe tous les privilèges, la base de toutes les croyances: Teutates est l'incarnation de Kernunos sur terre.


 

Etunia est la grande déesse primordiale du monde d'en haut (la Lune diurne), elle représente le temps féminin vivant. Toujours en périodes lumineuses et sombres (lunaires), sa soeur la lune noire est Morgana.


 

Cosmologie gauloise. 1+(2x7)=15 ; 15x1.6=24. 15=3x5 ; 24=3x8  ; on dirait du gui.
Cosmologie gauloise. 1+(2x7)=15 ; 15x1.6=24. 15=3x5 ; 24=3x8 ; on dirait du gui.

Ci-dessus, le plan de la cosmogonie gauloise,  (Étunia étant la lune diurne, la pleine lune est sans doute Épona, à voir)

Il est divisé en deux parties dites féminine et masculine ainsi que philosophique et religieuse.

(Nb: le pilier des Nautes démontre 14 figures aussi si je me souviens bien)


L'une est cartésienne, l'autre pas.

(Les chiffres sont là à titre de remarque sur un autre plan d'organisation).

Ce sont des chiffres d'harmonie, copiés sur les tons d'un vieux système musical mathématique et géométrique (pythagorisme) connu dans l'antiquité et dont l'aboutissement complet se fait en 12 parts mélodieuses.


Nb: 4x3 de chaques côtés, cela fait 12x2;  24. ; ,comme la totalité des côtes du squelette humain, où d'un bateau. C'est un travail de charpente.

Sans les côtes flottantes cela donne un chiffre trés connu symboliquement aussi.


Nb: le nombre de lettres servant dans l'alphabet a un rapport trés net avec ce chiffre, c/q/k comptent pour un)


On trouve ces brins de gui imprimés sur les monnaies gauloises (barres avec boules), signe que chaque tribu émetrice possédait chacune une partie de la cosmologie et du panthéon gaulois. La boule de gui entière représentait tous les dieux unis.


Les trois principes de Kernunos, animalité, humanité et divinité se retrouvent chez Lugus et Étunia.

Les trois principes d'Anna, passé, présent, futur, se retrouvent chez Donn's et Morgana.



Le shisme existant entre ces deux tendances vient de ces deux plans.


À cela s'ajoutent 24 plans purements animaux qui, une fois regroupés donnent les 12 mois zodiacaux qui encore ajoutés aux 14 dieux de l'Albios (monde divin) nous fait: 36 (6,6,6).


À ceci vous devez encore rajouter les dix chiffres du système de valeur, ce qui donne : 360. 


Les 360 mois du calendrier druidique.



Ils devrait y en avoir autant pour le monde du milieu (du dessus de la terre, physique) et encore autant pour le monde du dessous( de la pensée personnelle) certainement.


Toute la mythologie est basée là-dessus.



NB: j'ai etudié les divers alphabets sur la planète. Leur construction est trés similaire aux plans cosmologiques en rapport. Je suis certains que les druides antiques en connaissaient le fonctionnement.









La discipline druidique développe les arts de la pensée en parallèle avec l'esprit que dégage mère nature.


La déesse de la vie porte un nom connu EDEN, que vous connaissez aussi sous les noms d'Eythne et de Athéna. (Etunia la déesse primordiale de la planéte verte et des plantes).


Elle n'est prolifique que grâce à la lumière et l'eau mélangées, L'Alpha et l'Oméga.


Nous sommes tous ses enfants.



Les cavaliers gaulois la vénéraient sous le patronyme  "Epona" le jour sur le monde du dessus, Étunia épouse de Lug , Morgana et Donn's, "Nemetona" la nuit, océans des cieux de Kernunos..

Dans le monde des passions, il s'agit de Nantosuelta.


Son astre de référence est la lune.





Chaque côté de l'arbre se représente sous la forme de nombreuses divinités, chacune est le siège d'un double visage, le premier renferme l'amour et la créativité lumineuse, physique, le second est le visage de la pensee interieure et de la mémoire.



.......................



Couples divins:


Masculin-Féminin



Kernunos-Nemétona


Lugus-Étunia


Donn (où Tanaris)- Morgana.

............



Le schéma de ce genre de formation pourrait se représenter sous la forme symbolique des embranchements du gui. Cette plante est en effet celle qui défini le monde sacré qui se transmet sur les branches du temps. Les fruits sont assimilés à des étoiles et les feuilles à des muses.



Ce paragraphe défini assez bien le mode fonctionnement de la mythologie gauloise.

Prismatique, mathématique, émotionnelle et musicale, et bien sûr c'est le pragmatisme qui permet son organisation finale.

Prisme druidique
Prisme druidique

Ici un chéma rapidos du fonctionnement du prisme.

(Et non, il ne s'agit pas d'un panneau de signalisation routière)

Organisation d'une clairière.


Le calendrier de Kernunos incarne aussi l'organigramme de la clairière druidique, et ses représentants sur terre.


.


Kernunos   .   Archidruide (sse) qui représente l'esprit du temps commun. Une barre en était le signe.


.


Lug et Donnotarvos ..  Les deux grand (es) ovates, qui représentent la créativité et la mémoire. Deux barres parallèles en étaient le signe.


.


Les trois Mattres où trois mages astrologues ,druidesses où druides. Qui représentent l'animalité du "Bitu" le premier jour, le second jour appartient à "l'Aidubno" qui est celui des prêtres et le troisième est la divinité de l'"Albios".


"Trois druides, trois mondes"


Le druide astrologue tient sa serpe-lune en trois nuits (une phase lunaire) dans le ciel, c'est lui qui dit quand se font les récoltes, se basant sur le nombre de lunaisons, les jardiniers connaissent bien le principe, on recolte avec la lune pour avoir de meilleurs fruits. Les dates s'étalaient sur trois jours comme indiquées sur le calendrier de Coligny par trois petits creux annotés.

C'est seulement à partir de ce niveau que l'initié devient druide où druidesse.

 Trois barres en étaient le signe, un triangle pointe vers la bas.


.


Les 4 cavaliers (saisons) ....... qui représentent la naissance, la jeunesse, la maturité et la mort, printemps, été, automne, hivers. 4 barres en étaient le signe, un carré.


Ces quatres premiers plans renvoient a des figures géométriques simples dont nos ancêtres se servaient comme système mèmnoriel.

.

Les 24 adorateurs (animalité des arts)..... Les Bardes (1 quinzaine chacun où un couple par mois).

C'est la pierre du philosophe.

Divisés en douzes parties mensualisées correspondantes à un cycle de quintes.





Le profil est celui d'un triangle mais on se trompe souvent sur son sens, en fait, le druide représentant kernunos le temps se situe avec la pointé de ce triangle, vers le bas.

Et oui, c'est le druide qui soutient son monde et donc les grands ovates qui soutiennent les autres.

Ah,vous vous demanderez peut être si le shéma général de la clairière ressemble à une ordination "mécanique"?

Oui il a un dessin géométrique et un calcul intégré.

Oui, en fait il s'agit bien du calcul d'un ordinateur quantique de l'antiquité dont le fonctionnement se base sur les cycles connus, incarnés par des acteurs physiques : la clairière est.... un esprit.





Nb: le grand druide est celui qui a connu tout ces rôles.

Nb2: les trois mages sont aussi trois "prophètes astrologues" selon les religieux, pas des messies.

Nb3: le shema kernunos lug donn's est généralement employé sous d'autres éponymes divins selon les clairières.