Chiffres druidiques

Nos druides antiques étaient pythagoriciens, étaient à la base du pythagorisme.


Ci-dessous un système de valeur qui devrait ressembler beaucoup a l'ancien


Le chiffre zéro est le chiffre de l'immobilité.(Néant).


Le chiffre un est le chiffre de l'unicité. (Solitude).


Le chiffre deux est le chiffre de la dualité. (Échange).


Le chiffre trois est le chiffre de la multitude, de l'ensemble.

(Partage)


Quatre est le chiffre de la complémentarité.

(Acquis)


Cinq est le chiffre de l'intégrité.

(Personnalité)


Six est le chiffre du discernement.

(conscience).


Sept est le chiffre de l'intégralité spirituelle. (Plénitude)

.

Huit est le chiffre de la divinité.(dépassement de soi même).


Neuf est le chiffre du renouveau et de la créativité, c'est celui de l'âme, nemetos en gaulois.

(Éternité).


Ce système est le mien, l'ancien système ne comprend que 7 chiffres dans d'autres dogmes, il fonctionne pour peu de temps encore et est présent sur la symbolique des sculptures gauloises déjà 2500 ans avant nos jours. Il sert encore tout autour de la terre et les indhou s'en servent comme système de chacra, les juifs revendiquent son origine mais il est présent dans des cultures bien antérieurs à la leur.


Pour les numérologies ce système spirituel permet d'évoquer les tendances dés la naissance, si vous ètes né(es), un dix sept par exemple, vous ètes sous le signe 1 de l'unicité et 7 de l'intégralité spirituelle, donc certainement un lettré. 

(De plus je pense pouvoir dire que le système de valeurs existait aussi sur un lettrage symbolique, un peu comme celui des grecs mais plus pragmatique, une lettre pour roi, une autre pour pérénité..etc)

Mon système de 9 chiffre  plus le zéro fonctionne assez bien, voir mieux car les anciens calculs ne comportaient que 7 chiffres maximums, avec 9, nous concordons plus avec les calculs des cycles solaires, lunaires, zodiacaux et terrestres.

Au passage je tiens à ce que vous vous rappeliez bien que les anciens calculs étaient rendus à la demi-unité prés, donc précis mais pas assez, le cycle de la lune était calculé sur 29,5 rotations.



un exemple parlant: 666

Il ne faut pas oublier que ce chiffre est celui de la bestialité et de l'horreur...chez les obscurantistes et notamment chez les catholiques, cela veut sans doute dire que pour les druides, ce chiffres est celui de la luminosité et de la science alors....étudions le.


Il semble que la base des comptes s'établissaient sur le chiffres 6,

6x6=36




36 colonnes aux temples doriques, ioniques et corenthiens fréquentés par les druides gaulois, mais plus encore. La spirale, symbole des druis est le résultat d'un logarythme représentant le temps.


Comptez ainsi, 1ere colonne 1+2=3

2em colonne +3=6

3em colonne +4=10

..etc


Ceci jusqu'aux 36 colonnes du temple et ensuite cumulez tous les résultats et vous obtiendrez le chiffre de 666!


C'est bien le chiffre des temples, des maisons sacrées qui abritaient les sciences antiques....

666 le pire chiffre pour les obscurantistes et le plus beau parce que formant un grand tout pour les scientifiques!

666 est le chiffre qui représente l'esprit et le physique, c'est le chiffre de l'homme.


Ce chiffre indiqué par les colonnes nous rappel aussi combien d'années étaient nécessaires dans l'Antiquité pour devenir druide, seulement la moitié de chaque colonne est éclairée (c'est même pour ça qu'elles sont crénelées), l'autre partie dans l'hombre. 36 colonnes divisées par 2 égales 18..........18 ans d'etudes, 18 passages de grades?


18 colonnes de lumière, 3x6....6,6,6.


Vous avez compris que je venais de vous mettre dans les mains le système mathématique antique que les druides utilisaient (stonehenge) et que les franc-maçon avaient oublié eux même jusqu'à ce jour...de 2017.


Je parle trop! j'aurais dû garder ce secret là aussi! 


Sur les frontons du parthenon se trouvent des triglyphes, 36 en façade, 81 en côtés.

A stonehenge il y a 5 triglyphes en portiques (15)


Pensez toujours au miroir des eaux.


36 versus 63 = 99


81 versus 18= 99

......

15 versus 51= 66


Vous commencez a comprendre?

Creusons un peu.


432 versus 234= 666


432 ÷ 3 (triglyphes)= 144


Souvenez vous de ce 144 

(nb: un jour est comme 1000 ans, soit 144=144000; 12*12=144)





Maintenant creusez vous la tête et essayez de transposer ce système sur des volumes dit parfaits (dont les cotés opposés sont égaux) de type triangle équilatéral et carré, amusez vous avec une courbe aussi.

Vous serez étonnés du résultat, et vous comprendrez peut être les usages auxquels ce système a servi, et aussi que nos anciens druides étaient de véritables scientifiques, parce que le système mathématique qui en découle est au moins aussi abouti que celui que nous utilisons aujourd'hui.

Donc ce chiffre 666 est le lien qui englobe le grand tout :le sacré et l'humain.

Réflexion à reporter avec le livre du temps, les révélations.


Autre chiffre du livre 144


6x24=144 à mettre en relation avec le calcul du temps, un calendrier.


J'appel le miroir des eaux, la différence et le cumul entre le monde sacré de l'esprit et le monde de l'humain animal.

Le monde de l'esprit est toujour plus grand que le monde physique.


36x12= 432


Rappelez vous des chiffres de la pierre du phylosophe...


432 (esprit)dans le miroir des eaux donne 234(corp).


432+234=666.


Ce sont les chiffres du temps souvenez vous, je ne donne pas toutes les explications en détail ici, seulement des indices car ce serez trop long. Et puis je veux que vous trouviez par vous même, ceux qui comprendrons sont des gens particulier, reprenez tous les chiffres des "révélations", et comparez les aux calendriers et cycles de l'esprit, notamment ceux de la lune et du soleil...

Je serais impardonnable de ne pas vous enseigner le nombre d'or.

En fait celui-ci était utilisé pour définir le rapport naturel d'un logarythme entre le centre du calendrier, trône de Kernunos et son environnement Lunaire.

(Ce chiffre de 1.6 se retrouve souvent dans les accroissements floraux, mais chaque histoire est le temps d'une fleur qui s'epanouie n'est ce pas?)


Reprenez les chiffres du calendrier philosophique.


2x3x4x24=x


X:360= 1,6


C'est le rapport démonstratif du nombre de l'accroissement naturel du temps.


Pour ce qui est du rapport avec le livre des révélations, il tient dans le rapport avec le nombre 144.


X=4 faces du temple multiplié 144


Les 36 colonnes du temps dont je parle plus haut font 10 unités de hauteur. Soit 360...mois lunaires.

C'est vieux tous ça. Au moins 2500 ans en arrière.....bien avant l'"aire" chrétienne.





Autre chose d'importance, je me suis aperçu que le nombre de lignes des textes gaulois poètiques qui sont parvenus jusqu'à nous, correspondait toujours aux chiffres du calendrier philosophique, 4 pour les saisons, 15 où 16 pour les demi-mois...etc. (Attention aux mois doublons qui comptent double où pas du tout.

NB: vous retrouverez d'autres chiffres sur la feuille cosmologie.

Chiffres et calculs remarquables.

Versus=verseau


Utilisés 

5x1,6=8

10x1,6=16

15x1,6=24

20x1,6=32

....etc..

La clef est le nombre d'or qui permet d'isoler deux chiffres entiers dénominateurs communs pour ce qui nous occupe, c'est à dire le montage philosophale. 

8 et 5

;

90x1,6=144

432:1,6= 270


(90 est un 1/4, 270 est 3/4)

...

144:8=18

270:5=54

432:8=54

....

54 versus 45=99

18 versus 81=99


432 versus 234=666


Il serait sans doute intéressant de mettre en évidence ce chiffre d'or dans l'agencement du cercle de stonehenge, il y est et en plus il a éte utilisé pour calculer le nombre des vers du calendrier divisé par 1000, les chiffres sont proches, nous avons donc une équivalence avec une unité de mesure antique de 3,2/1 environ, une phalange si je me souviens bien, 3500 ans d'histoire.

Les pierres ont été remaniées pour retrouver les correspondance.

______________


Voyons..9 est le chiffre de l'âme.

Calculez ça avec les chiffres précedents, divisions; multiplications, additions, soustractions, logarythmes...


Il y en a des 6, des 9, des signes symboliques des poissons....

Ça réfléchit de tous les côtés dans les eaux.



Ce symbole des poissons, en 69 penché, vous l'avez sans doute vu ailleurs aussi, sous une forme proche.


---------


Apprenez à pensez sur plusieurs plans, formel-informel, spirituel-philosophique-religieux-scientifique, intérieur-extérieur, abstrait....recherchez l'harmonie toujours.

L'osmose de toutes les branches, sans tout comprendre directement, vous entrerez dans une autre dimension pensive proche de la méditation et vous ouvrirez les yeux sur quelque chose de plus grand. 

Sur la voie de L'omniscience des druides,

et avec l'habitude vous commencerez à penser avec les chiffres, leurs calculs, et sur un plan différent avec leur symbolique, différent mais complémentaire.


(Ps: vous allez vite vous rendre compte que la considération sur la richesse où la pauvreté n'a plus aucune importance dans le macrocosme hautement spirituel de la druidité).


C'est pour ce genre de raison que les arts sont tous trés importants, la pratique artistique permet de créer sur des bases diverses, les chiffres eux, sont constament utilisés.


_______________

Échelle.

Pour monter dans l'arbre et parfaire votre language druidique, vous avez besoin d'une échelle de comparaison pour rapprocher deux sujets.

Ex : 1 heure égale 1 mois.

Une jour est comme 1000 ans,

..etc

Tout dans votre texte est calculé avec un parallèlle (les chiffres restent quand les paroles s'envolent).


Le premier chiffre concerne le plan humain, le second concerne le plan divin.

L'échelle fait le lien entre les deux.


Les anciens utilisaient une table de correspondances sur laquelle l'univers était défini.

Les divers stades du panthéon et toute la spiritualité savante étaient calqués dessus.


Le plan général était de trois sur trois pour le premier stade, d'où les triades.

Un autre était de neuf sur neuf.

Les coins étaient aussi des doublons.

la distance et la forme spirituelle devaient y être évoquées en rapport avec les astres et les couleurs du temps.

Les distances physiques étaient calculées selon des unités temporelles dans l'antiquité.


Comptes artistiques

Bijoux gaulois.
Bijoux gaulois.

Tout dans la civilisation gauloise est compté selon des chiffres particuliers, cela se ressent tres bien dans l'expression artistique, surtout avec les bijoux et certaines parures qui, selon moi, ont une ressemblance avec les parures du néolithique européen.

Ici un bijoux d'oreille comportant 12 "rayons" comme le nombre de mois de l'année.

Les druides étaient réputés pour compter, calculer certaines valeurs, systématiquement dans l'expression du sacré.

J'ai pus vérifier ce chiffrage dans une bonne part de la production gauloise.