Calendrier gaulois.

Stonehenge, temple et calendrier antique.
Stonehenge, temple et calendrier antique.

 

 

 

Les accents et langues gauloises étaient différents selon les régions, donc Il faut garder la sonorité générale de tous ces mots, qui changent un peu selon les tribus.

 

Il est partagé entre deux périodes, lumineuse et sombre.

 

 

Il représente 6 fois 5 lustres, soit 30 ans. Noté Setlo ou setluios, une génération.

Le calendrier de Coligny est la preuve de l’érudition et de l’intelligence des druides dont tout le culte était axé sur le temps.

Il était compté la nuit (nycthémère). L’unité de base est le « late » «  pour un cycle de Soleil-nuit, soit 24 heures aujourd’hui.

 

L’année est noté sonnocingos

 

Sur le calendrier, il y a 1835 lignes de nuits, calqué sur 365 jours, il fait 2200 lignes au total.

Il commence par la nuit et fini par la nuit. Soit 366 nuits, donc un doublon.

Divisé en 2 fois 6 mois ; Un mois est égale à 29 ou 30 jours.

Tous les 2 ans et demi on rajoute un mois charnière, cialllos, c’est un doublon.

Tous les 6 lustres on enlève un mois de 30 jours.

La moyenne fait 365,2 nuits par ans de moyenne, sur un compte de 30 ans, 6 lustres.

Il compte 1835 nuits, soit un lustre à peu près où l’on enlève 9 unités qui sont des doublons, le lustre étant calculer en 2 périodes comme toutes les autres unités de temps.

Pour tous les mois de 29 jours, le trentième inexistant est noté diutertonu. Tous sont divisés en 2 partis. L’année est également divisée en 2 partis, Giiemorotlio et Semoratlio.

Le calendrier de Coligny est exact mais il faut prendre en compte le fait que certains mois était compté double, ainsi que certaines autres unités temporelles. Donc pour retrouver un compte exact on doit jouer sur des rajouts et des coupures inhérentes à chacun des cycles différenciés.

 

Il y a 4 saisons :

 

Cengiamos

Giamos

Uesara

Samos

 

Les mois sont :

 

Samonios, 30

Dumanios, 29

Riuros, 30

Anagantios, 29

Ogronios, 30

Cutios, 30

Ciallos, 30

Giamonios, 29

Simivisonnos, 30

Equos, 30

Elembivios, 29

Edrinios, 30

Cantios, 29

 

calendrier gaulois
calendrier gaulois

Pour le gaulois, un cycle de jour et de nuit équivaut à un jour, une année et une vie.

monaie Ambiens
monaie Ambiens
roseau
roseau

 

Le roseau était symboliquement représentatif d'un cycle annuel.

Stonehenge.
Stonehenge.

Les trois Mattres

 

 

Nous savons des trois Mattres qu’elles sont les mères des gaulois.

 

Il existe plusieurs représentions correspondant à trois divinité unis, la première appartient au dieu-roi, le chevalier centaure, la seconde, ce sont les trois grues alliées au Dieu Taureau. Sur une monnaie ancienne, une grue est représenté en présence de trois tournoiements Le triscèle appartient aux peuples celte et gaulois et comporte trois formes aquatiques en tourbillons. La glace, l’eau mouvante et les nuages remis dans leur contexte temporel correspondent au passé cristallisé, aux eaux du présent et aux nuages libres du futur.

 

L’étude de Kernunos démontre que l’eau, c’est le temps, l’histoire. Les déesses sont toutes des divinités des eaux. Donc les trois Mattres qui donnent la direction des temps, de l’histoire des tribus et de l’écoulement de l’année en périodes sombres puis lumineuses, correspondent aux trois grues, Ceci parce qu’il n’est pas rare de voir dans le ciel de nos territoires trois grues en formation de vol, qui remontent vers le nord pour la période chaude, lumineuse, et redescendre vers le sud pour la période froide, sombre.

 

Ce sont ces oiseaux qui marquent le temps des migrations pendant l’année et donc gouvernent aux décisions des travaux et voyages à prévoir, ainsi que des bonnes décisions à prendre pour l’organisation générale à l’époque gauloise.

 

Sur le vase retrouvé au Danemark existe une représentation des trois mattres qui préside lors de la mort du héros qui a vaincu l’inhumanité protégé par le taureau. On remarque bien la fonction de chacune des mattres du temps.

 

 

Sur ce vase on remarque également que les cheveux des mattres représentent les tresses du temps passé et futur ; Les gaulois étaient très fiers de leurs cheveux et de leurs coiffures. Les cheveux sont il est vrai révélateur de l’âge et du caractère de chacun. Il s’agit assurément d’une philosophie plus que d’une religion.

Détail du vase de Gundestrup.
Détail du vase de Gundestrup.