Bardisme gaulois.

Le bardisme regroupe tout les arts et usages du spectacle, chez les gaulois c'est le spectacle de l'esprit.

Chaque barde possède au moins une lyre et un recipient qui lui permet de mirer les étoiles dans le miroir de l'eau pour s'inspirer.


Ces bardes jouent leurs registres selon le calendrier annuel des saisons et des mois, ils incarnent une animalité particulière pour chaque période, comme un théatre.

Par exemple, si j'en suis le zodiaque actuel, le mois du lion est la période où le barde imite le comportement du lion, le mois du sagittaire c'est le comportement du cheval, le coq..etc..il y en a 12.

Pour les bardesses, elles incarnent les périodes lunaires mensuelles, je ne pense pas qu'il s'agisse d'un comportement animal bardique (mais peut être), ce doit être quelque chose de plus en relation avec les eaux du temps au vu des postures souvent aquatiques du zodiaque, de toute façon ce doit être un comportement éminement féminin. (Andartaé, épona...)


Chaque posture defini une divinité et chaque tribu possédaient une animalité particulière.


Ils sont vingt quatre en tout.

Ils portent une tunique.

Si la part masculine est d'une créativité exacerbée c'est parce qu'elle est affiliée a la creativité de Lugus, la part féminine des trois mattres et du Donnotarvos a quand à elle un rôle mémoriel affirmé, d'accompagnement et de réceptacle, je pense que le barde parlait de manière ponctuée, poétique tandis que la bardesse l'accompagnait par le chant.


Le spectacle durait il pendant les trente années du calendrier gaulois?