Astrologie gauloise.

Notes.

 

Le soleil est masculin, la lune est féminine. C'est le jour et la nuit. 

 

Il y a deux trinités, masculine et féminine. Jour/nuit.

 

Le dragon est masculin, la vouivre est féminine.

 

Donc les astres de nuit appartiennent au royaume de Donn (Dana).

 

Il y avait douze constellations dans la couronne.

 

Toutes les constellations forment la mémoire des peuples gaulois, commune.

 

Les étoiles filantes sont des messagères.

on peut imaginer que des cérémonies spécifiques avaient lieu aux dates de l’année ou apparaissent les bolides arrivant sur terre. j'imagine bien des gens en train attendre les signes du ciel à ces moments.

 

Il n'y a que huit planètes, la neuvième n'est pas une planète.

 

La lune se partageait entre le jour et la nuit.

 

Le calendrier des femmes tourne avec le chiffre 6.

Le calendrier des hommes tourne avec le chiffre 8.

 

Le calendrier confondu, luni-solaire fait trente ans.

 

Il commença il y a des milliers d'années avec la confluence du solstice d'hiver et des trois étoiles des grues (Orion).

Il y a une période d’animalité, une humaine et une spirituelle, pour le soleil et aussi pour la lune.

Lumière, et ombragé.

 

La période sombre, ombragée, de l'arbre des femmes, spirituelle, des femmes est la lune nuageuse, dite: "la penseuse".

La première partir lumineuse, chez la femme, est une période de gestion lumineuse, la lune qui grossit.

Il s'agit d'un enfantement physique et spirituel. L’accès au titre de "mère". C'est pour ça qu'on les appelait les trois mattres.

 

Les éclipses sont des signes de Mort et de renaissance du soleil, symbole de renaissance Royal.

Il y a un zodiaque masculin et un zodiaque feminin, 12 symboles chacun.


Chaque signe, chaque créature zodiacale, habite une constellation en forme d'arbre. C'est le bosquet.

 

 

Lorsque le soleil est dans un arbre ( au milieu d'un cercle de pierres) au moment d'une naissance, l'enfant garder le signe astrologique et l'arbre en question comme symbole.

Mais chez les gaulois il s'agit d'une renaissance, d'une réincarnation. Ce n'est pas une simple naissance.

Et c'est exactement la même symbolique qu'a Stonehenge, la renaissance de la lumière de la vie sur terre lors d'un solstice.

 

"Chaque naissance est une porte, un solstice d'hiver qui renvoie la lumière pour un nouveaux cycle".

 

Mais pour les humains cette résurrection peur avoir lieu n'importe quand dans l'année.

Exemple, si je devais me tracer un cercle de Pierre, j'orienterais la porte vers mon signe astrologique à mon heure de renaissance.

 

Nb: il se pourrait que pour la parte féminine, la position de la lune importe dans le calcul astrologique.

 

Le nombre de pierres correspondrais au nombre de réincarnation. De vies connues. Une Pierre égal une période (sombre) et un ajourement (lumière) entre les pierres égal une vie? Et l'entrée égale une renaissance.

Basiquement il y en a douze. Mais pour certaines personnes dont les réincarnations sont connues, beaucoup plus.

 

 

Exemple 2: Si je devais faire fabriquer un "Maníacis-os" (racine française "magnifique", le bijoux, la beauté de l'âme), une torc personnalisable, les deux bouts prendront la forme de mon symbole astrologique personnel. Et le métal forgé reliant les deux têtes, ressemblait aux branches de mon arbre de naissance.