Ogmios 05/01/L/01


Chaque ligne correspond a un nom propre, chaque ligne contient au moins un mot qu'il faudra remplacer par un synonyme particulier au culte druidique.



1er ovate


La féline complainte a ses atours

Un mouvement indocile du lyrisme

Exhibant de variés emballements

Là où convergent de turbulents protocoles

C'est le vif engagement des frères

Dans lequel les instruits persuadent

Cette véhémence conductrice qui se répand

C'est l'éloquence d'Ogmios que on déguste

Le feulements gaillard de l'expérience

L'aboulique professeur séculaire de la vie

Est le vétéran impétueux de cette scène

Le vis à vis communique franchement

Les chaines concernées ambitionnent toujours plus

Et la masse des groupes configure l'extraordinaire

Les humeurs s'adjoignent passionnément


Tous se laissent convaincre avec aisance


2em ovate


Par des rugissements enchevétrés qui les animent

Dans les paysages exhultatoires du vieux lion

Les précurseurs s'estiment par leur avance

Partageant les gages d'honneur assidûment

Ce choc des farouches emmenées trésaille

Et les tendrons oscillent, incertains

Quand les effluves éparses viennent à s'ébrouer

C'est l'individualisme qui fracture les évidences savoureuses

Le lion et l'homme écrasants de leur clameur jointe

Le choix emphatique manoeuvre de semblables prises

A chacun l'irrationalisme semble fastueusement sybilin

C'est lorsque le déisme tourne au tohu-bohu

Que les incartades s'apprêtent chaudement

La bousculade généreuse joue interminablement

Et donne les capiteux fruits du dilettantisme.