Noe.

Noe

(Noï)


Les pratiques du culte étaient les mêmes un peu partie, les façons de faire, de penser et de croire se partageaient entre les tribus et les clans. Le vieux culte des eaux de lumière existait depuis des milliers d'années, on avait creuser des vasques dans le granit, dégager les mares magiciennes, apprit  à respecter les rivières poissonneuses comme des routes processionnaires. Noe était le dieu des vasques et des récipients de l'eau divine. Il contenait les bons présages   permettait d'accéder au ciel étoilé. Ce réceptacle des étoiles fût célébré en de grandes fêtes réunissant tout le monde gaulois. Chaque instant était unique, chaque personne, chaque animal, toutes les plantes avaient leur moment et leur place dans la vasque.



Nb: Noe était un moment des instants divins et des études astrologiques.