Naria.

Naria


Naria la faucheuse était une guerrière d'une grande réactivité, elle incarnait la nouveauté imprévisible. C'était une sorte de justicière, son emblème était une corneille combattante. De ce groupe là on sait qu'elles s'engageaient durant toute leur vie sans faillir, elle protégeait certains territoires. Ces femmes là restaient vierge toute leur existence et n'avaient jamais d'enfant. Divinisé, Naria remplissait un rôle vital, la terrible guerrière pouvait dit on, faucher toute une troupe comme les blés.



Nb: on se rapproche du mythe des Amazones, qui ont un rapport clair avec la corneille chez les gaulois. Peut être un rapport avec les "néréides" grecques, des vaguelettes à la grosse vague imprévisible, trace du culte des eaux, mais attention les cultes gaulois et grecques sont quelque-peu antagonistes.