Namae-ves

Nemae-ves

(Aussi nommées Némaeues).



En début d'année les Mères de la tribu célébraient les nouvelles étoiles de l'année apparue dans les profondeurs du ciel. Ainsi sur l'arbre spirituel apparaissaient de nouvelles branches, ces nymphes ci héritaient des anciennes lois qui devaient les représenter dans le monde des vivants. À cette époque de l'année on chantait les odes connues pour les transmettre aux prochaines générations.

Et c'est là qu'apparut celui qu'on nomma "le neuvième cavalier", l'homme nouveau.



Nb: transmission au seins du sanctuaire des bois, les nouvelles mattres étaient acceptées à ce moment là.