Menman-dutae.

Menman-dutae 


Il y avait un groupe de Mattres que l'on avait surnommées les menman-dutae,  d'une sororité silencieuse intégrant les filles données à la déesse. Celles-ci passaient leur vie aux études, aux discours de la religion et à l'entretien des souvenirs. Une fois intronisés, elle étaient préparées pour établir les prophéties, les priéres et les offrandes. Elles auraient les décisions, toutes offertes au service des palais.

Leur intelligence ouvrait les portes sans fin, jamais elle ne prirent une décision pour les autres car elles étaient des conseils. 



Nb: prêtresses portant le neman-iacos, menant une existence entre le ciel et la terre. Divinités des "portes".