Luxsa.

Luxsa, déesse qui fît le lien entre les rois et le ciel, c'est elle qui entérine les serments faits aux dieux. Luxsa était d'abord un moment spécial, une cérémonie. C'était le moment où les druidesse et les femmes du pouvoir matriarcale donnaient son pouvoir de jugement au nouveau roi et démontrant sa valeur. C'était la part du patriarcat qui était dédiée à certaines tâches, pour la gestion des frontières où encore de la masse populaire. Luxsa était la démonstration d'une puissance humaine et divine accordées ensemble. 

C'était la cérémonie du pêcheur, du lac scintillant sous les étoiles et des vasques de pierres. Une cérémonie de la parole donnée et tenue, de la vérité et de l'engagement. Un moment de l'assujettissement aussi car lorsque le nouveau roi donnait sa parole, tous s'inclinaient devant celle-ci en lui faisant allégeance.  Cela se passait dans la cour du palais du ciel.




Nb: une cérémonie de l'engagement divin et reconnu par tous. C'est je pense bien, celle du couronnement et d'un jugement divin en même temps. On retrouve cela avec les mérovingiens.

Attention ce n'était pas toujours les liens du sang qui permettaient le couronnement, c'était un jugement au mérite. À ce qui avait été démontré clairement dans les aptitudes.