Lacavos.

Lacavus était une divinité provenant des cultes anciens, animistes, qui existait encore à l'époque gauloise.

C'est un dieu ou plutôt une créature de la nuit.

Rapide comme l'éclair, Lacavus est un chasseur rusé qui se cache dans l'hombre, il opère souvent au clair de lune et sort de dessous sa pierre pendant les pleines lunes. Il habite les endroits humides et refermés comme les étangs et les lacs sacrés. Il est armé d'une lance courte mais ne déteste pas se battre au corp à corp, étranglant ses victimes. On disait que c'était... Un mort-vivant car il sortait d'une tombe ou d'un trou provenant directement de l'autre monde....c'est l'archétype des horreurs de la tuerie durant les combat. Une sorte de gorgone.



NB: il a un rapport entre le loup chasseur, la souris qui grignote tout et le poisson. Cette relation aiguë avec le dessous des pierres, les trous et l'eau désigne Lacavus comme un dieu animal, très clairement c'est le dieu des anguilles. L'anguille était un des animaux sacralisés chez les gaulois. Les anguilles sont des animaux nécrophages comme chacun le sait, elles mangent les cadavres. C'est donc un monstre sacré mais horrifique. C'est une créature combattante dont le nom fût trouvé dans les combles des arènes de Nîmes, elle y vivait dans l'obscurité avec les condamnés.