Korrigénatos.

Korrigenatos


Comme les korrigans bretons, les korrigenatos gaulois sont des créatures vivants dans les bois, dans des endroits très particuliers.

Ce sont des gardiens sacrés et impétueux de l'endroit où grandissent les rois, où ils sont élevés et s'imprègnent de sapience ancestrale. On les appelait aussi : les rois des pierres moussues, c'est à dire les anciennes pierres disposées en cercles. Ces créatures sont les artisans du "fils du cercle couronné".

Cet endroit mystérieux est la limite entre le monde des hommes et celui des dieux. Un endroit où se mèlent la sagesse du héron et la peur de l'inconnu. On dit que ce sont eux qui ont érigé les cercles de pierres, qu'ils sont toujours en compagnie nombreuse à mouvoir le chariot porteur de la manne interdite aux humains. On les a comparé à la jeunesse  des créatures de la forêt profonde. On dit aussi que ce peuvent être de fidèles compagnons qui accompagnent les champions et les héros, tous couverts de branchailles et de mousses qui n'hésitent jamais à boire un peu trop de cervoise.




NB: très clairement l'étude démontre que ces créatures ont des liens avec les cercles de pierres et l'apprentissage de la royauté. Ce sont un peu les gardiens de la couronne. Ça piccole pas mal dans ces buissons là.

De " kers" et "genatos".