Kantae Niskae Mattres.

Kantae niskae mattres


Les nymphes habitantes du grands marais de la création chantaient les dieux et les héros. C'étaient le rôle des kantae niskae mattres, à chaque tribu son rôle, son dieu et sa chanson particulière. Ainsi chantaient elles en groupes composant le cercle d'éternité des étoiles. Elles aussi qui décidaient du présent et qui emmenaient les navires dans des directions prometteuses. Le chant du roseau se faisait entendre strident à travers les vents décideurs. Cela se passait au mois de cantlos et les pourvoyeuses ordonnaient les rassemblements au clair de lune. Ce sont ces déesses du ciels qui apportaient la nouveauté et le bon avenir, ce sont leurs chants qui emmenaient les hommes sur les voies prolixes définies par des signes, dans le ciel des nemetons.



NB: toujours la société matriarcale qui apparaît a travers la divinisation du culte féminin. Les niskae sont les nymphes du ciel, et chacune représente où habite une étoile d'après ce que j'ai déjà trouvé.