Issamos.

Issamos


Le groupe des quatre cavaliers divins était une façon d'exprimer la divinisation d'un personnage illustre.

Un de ces quatre cavaliers se nommait Issamos, le batailleur qui devait incarner le sacrifice du guerrier. C'était le cavalier de la démonstration ultime. Il avait un char construit uniquement avec des ossements et imposait à tous ses sièges mortifères. Cavalier de la mort en marche, c'est lui qui dictait ce qui devait être et arriver. Il appartenait à la seconde moitié de l'année gauloise, pour la période de Samos où les vivants dinaient avec les morts. 



NB: ce devait être ce cavalier à l'origine de la fête de Halloween, son nom signifie "la volonté de partager avec la mort", celui qui faisait entrer dans la période non physique, sombre, de la spiritualité. Encore un rapport avec l'îf et les ossements