Saxanos.

On connaissait les bienfaits des dieux, mais pour acquérir plus de connaissances encore il ne fallait pas hésiter à faire appel à leurs conseils.

De tous les métiers qui nacquirent pour contrer les dieux du besoin, il y avait celui de guerrier. Les gaulois était reconnus pour ne ressentir aucunes peurs. Pourtant d'autres peuples étaient devenus leurs ennemis et eux aussi étaient courageux.

Afin de faire de simples paysans des guerriers redoutables, on envoyait les jeunes en formation dans le monde d'en bas. Au contact des créatures les plus inaptes à la paix. Dans les carrières où l'on trouvait les précieux métaux habitait un dieu des armes nommé Saxanos le fondeur. Ceux qui descendaient là y allaient pour recevoir les dons du dieu des maîtres d'armes. Plusieurs années se passaient avant que l'on ne revîsse les hommes envoyés. L'entraînement était dur, harassant, mais les tendrons revenait avec des corps de fer et de cuivre mélés. "C'est ici que l'on cherche, c'est ici que l'on recueille, c'est ici que l'on font les métaux de la guerre. C'est aussi ici que l'on forge l'âme et le coeur des terribles guerrier gaulois" annonçait on à l'entrée de ces mines. Saxanos apportait la dureté et l'éclat de la rage autant que l'expérience du maniement des armes dont il était le maître incontesté.

Celui qui avait subit des leçons était sûrs de devenir des soldats réputés. L'aguerrissement devînt un métier et les instructeurs étaient sûr de leurs recrues lorsqu'ils les renvoyaient à la surface. Saxanos était un dieu d'en bas, ses passions en faisait un maitre de guerre, ses élèves baignaient dans les eaux de l'excellence. 







Nb: manifestement Saxanos était surtout un dieu des guerriers professionnels mais il semble qu'il ait été le dieu de l'excellence par l'apprentissage pour d'autres métiers.

Vous pouvez mettre "Terminator" à la poubelle.