Rigisamus.

Chez les parisii, enfin tout au début de l'implantation de la tribu il n'y avait rien, seulement quelques fougères, superbes, qui donnaient leurs rysomes pour nourrir les voyageurs qui passaient par là. Ratis, un génie de l'endroit, dit "La racine", habitait par là bas. Un bon génie qui n'hésitait pas a soigner les maux du corp et de l'âme. Cette place fût vite trés fréquentée car de là partaient les quatre routes de l'âme disait on, et de la on pouvait partir trés loin. Pour y accueillir les voyageurs, les mattres envoyèrent un autre Titan, dénommé "Rigisamus", dit aussi le père des déesses de la sagacité, les percernes. Le lieu tînt office de chaudron des esprits, on l'appela "la pario" qui signifie aussi "la paroi", le récipient. C'est en effet là que l'on cuisait les racines de ces fameuses fougères. Là aussi que se vendaient en masses le produit magicien que l'on appelait "prení", la racines des poètes et des nobilitées.

Rigisamus devînt vite le dieu préféré des habitants, d'ailleurs leur nom de "parisii" vient de ce dieu poète dit aussi "parigisamus". Ici on faisait le commerce de la noblesse de l'esprit, de la fortune et de la grâce. Le premier vrai roi, celui qui démontra toutes les grâces du dieu des poètes et des prieurs naquit en ce pays partagé entre le froid et le chaud. Le pays des fougères nourricières.

Le chaudron où elles se préparaient était aussi appelé "Quariates" , la cruche, le crâne, le récipient qui réfléchit. La pierre de certitude s'appelle "Rigi": l'individualité, celle qui soutient.





nb: "Rigi" prononçé "Risi" de "parisii" désigne la personne .la forme première ayant certainement été "éparisii. "Pritio"  de "pritio" (la parution?) désigne la prière. "Samos" est la période dite de spiritualité qui correspond à la cueillette des racines de la fougère aigle. D'oû "Rigisamus".


Pour blaguer à l'intention des indo-européannistes. :"Parisii" ne signifie pas :"par là"

Cette pierre de certitude se nomme "Rigis", c'est de la craie de trés bonne qualité.

On devrait trouver la pierre d'Épona dans la Seine, "Épo", la couveuse dite aussi "la couverture" est une pierre orangée où bleue en géode.