Randosatis.

Les chevaux étaient des animaux puissants, qui permettaient d'avancer quasiment partout, de traverser les obstacles. Ces animaux dont les gaulois faisaient de grands élevages servaient aussi aux troupes nombreuses. Et il y eut un dieu pour incarner cette grandeur, c'était Randosatis. La richesse de ses troupes était relevée par la couleur de ces chevaux et de leurs couvertures rougeoyantes. Les cavaliers de Randosatis formaient des rangs inpeccables, de longue lignée annonçaient une grande maîtrise de la cavalerie. C'était le dieu des chevaux de guerres dressés qui formaient une muraille en engageant des combats.

Ces cavaliers étaient capables de voyager longtemps, ce sont ceux là qui formaient l'armée des équites.

La noblesse d'âme, la grâce et la droiture dûe à leur éducation fût reconnue par tous. Plus tard on les appelait les chevaliers.



Nb: Randosatis était le dieu des troupes de cavaliers, le dressage de groupe qui ressort de l'étude étymologique évoque des chevaux préparés pour se tenir en ordre.