Poéninos.

Il est bien connu que les dieux d'en haut portent la santé et que ceux d'en bas portent les imbroglios. Souvent les gens qui portent leurs fardeaux ont besoin de s'aérer et de quitter le monde des mortels pour aller quémander un peu de bonheur sur les hauteurs. Les Ligures et les gaulois avaient un dieu en commun qui s'occupait de guérir les maux de l'âme autant que ceux des corps qui s'étaient trop approchés des puissances corruptives. Il s'appelait Poéninos, celui qui donne la belle vie. Il habitait principalement sur les montagnes pleines de la pureté si demandée. Les gens qui se rendaient à son palais étaient souvent soulagés de maladies provoquées par la fange des eaux viciées. Ses sources purifiaient les esprits aussi. Sa plante était le Sapana, le mouron rouge qui soigne le corp et l'esprit. Lorsqu'ils revenaient dans le monde des hommes, ceux qui avaient fait une cure des montagnes étaient transformés. En pleine forme, la saine vie que Poéninos leur avait prodigué leur permettait de vivre pleinement à chaque instant. Il semble que sur ses territoires se trouvait une pierre de santé que l'on nommait "Pana", l'améthyste.




Nb: c'est tout bon, Poéninos était le dieu guérisseur dit de pleine vitalité. 100%. Malgré ce que disent les mensonges romains et chrétiens ce dieu est d'origine gauloise et ligure. Il est affilié à Épona.