Maponos.

Des familles se formaient, la descendance était une chose importante. Celle-ci devait représenter les pères et les fils, car oui un pan de la civilisation gauloise était patriarcal, patriarcal mais soumis à une grande déesse mère. C'est grâce à elle que les fils prenaient la suite de leurs pères.

En fait, elle avait mis au monde un dieu qui devait agir en ce sens, il représentait la filiation, la ressemblance de l'esprit, du métier où du corp. C'était Maponos, le garçonet au visage angèlique. C'est lui qui empruntait les routes déjà traçées, qui parlait de la même manière que ses aïeux. 




Nb: on savait que Maponos était un enfant-dieu, il est souvent associé a Ésus le volontaire.

Dans le primo-language:

"Ma": jumelage-ressemblance,

"Épo": couverture familiale,

"Éno": le genre,

"Os": de Ésos, la volonté.

Ce qui nous rend à peu prés une interprétation primaire comme celle-ci : 

Maponos= "La volonté de ressemblance familiale".