Léhunnos et Alamahé.

Léhunnos et Alamahé


Chez les Ausques et chez les Rêmes on croyait au monde du dessus comme celui de la paix. Un endroit où la pensée divine ne pouvait être troublée. C'est sur une hauteur tranquille, dans la ville appelée Laon de nos jours, que ceux du nord de cultivaient. Un endroit lumineux et sain où le dieu Léhunnos avait déposé sa pierre. Un grés solide que l'on nommait "Léhum", la pierre de la quiétude. Léhunnos avait aussi déposait sa pierre chez les Ausques, les plages landaises offraient le calme, la lumière et la sérénité, on l'appelait la côte heureuse. C'est là, au calme, que l'on se posait les questions sur les réalités du monde, c'était un endroit qui prédisposait aux pensées profondes. Ce fameux dieu, que l'on confondait avec Lugus, avait une soeur jumelle nommée Alamahé. Elle s'installa plus au sud-est des territoires gaulois. Le calme de ses eaux offrait l'ambiance nécessaire au repos des voyageurs. Alamahé était elle aussi surnommée "la lumineuse", celle qui repose l'esprit.




Nb: cette pierre est celle de la quiétude, celle qui permet de prendre du recul par rapport aux choses compliquées et de la hauteur vis a vis des élucubrations infernales du monde d'en bas. Il s'agirait d'un galet de grés troué.