Idenicae Mattres.

Les gaulois à l'époque s'appelaient "Gdoniis" sur le continent et ""goïdel" sur le territoire Gallois. Ils s'étaient enracinés grâce aux Idenicae Mattres, les déesses de l'établissement. Il s'agissait de la magie des mères où lors d'une cérémonie, les Banuas préparaient le pôt entier, un usage du vieux culte des eaux, c'est à dire le droit divin de vivre et de s'installer en terre libre, de se libérer. Cette cérémonie avait lieu certains jours particuliers et les femmes de la terre brune et noble provoquaient les forces du monde des passions pour protéger les humains grâce à la citadelle des magiciennes.



Nb: il s'agit bien de la magie des Banuas, une invocation des forces d'en bas pour libérer des gens et leur permettre d'avoir une autorisation divine. Il y a une histoire de citadelle de la magie des femmes qui apparaît dans le thème. Une citadelle souterraine ou cachée? Sur les bas reliefs représentant Nantosuelta elle porte...un pôt.