Halarmados.

Les équites les plus gradés honoraient le dieu Alardos et c'est selon certains rites qu'ils étaient jugés dignes où pas de faire partie de cette fraternité d'arme car cela en était une. Halarmados résidait dans des clairières appartenant à ces cavaliers, c'était le dieu de leur justice à eux. Des us et coutumes de cette corporation nous en savons peu mais nous savons qu'ils étaient des éduqués empreints de noblesse. Dans le ciel de la déesse des voyages se trouvait une île appartenant à cette justice divine.




Nb: il est question d'une île divine dans le ciel et de douceur, de moissons nombreuses, d'une clairière. Ce dieu doit être le représentant d'un jugement des équites qui montent aux cieux?