Héliocmoun.

Certains endroits étaient réservés à ce qu'on surnommait "la fermentation" à l'époque, en vérité il s'agissait de l'acte de préparation intérieur, l'apprentissage de la spiritualité. Heliocmoun avait sa propre clairière et dans celle ci se trouvait une pierre plate. C'était une déesse de l'apprentissage des femmes, là où elles acqueraient un niveau supérieur et où elles recevaient la Maniaces, la torc des érudites. Le lieu brillait par sa sapience, la rapidité et l'efficacité d'esprit se donnaient aux fils des leçons. Un endroit plein de douceur  où on envoyait les petits. Dans la clairière d'Heliocmoun ils devenaient des prêtres, des druidesses où des défenseurs de forteresses.



Nb: il semble que la pierre plate en question soit un dolmen, sinon le thème est bien marqué par l'éducation et la richesse du savoir.