Gobroïgo.

Gobroïgo était un dieu-chèvre, ses cornes ornaient les entrées de certains forts car c'est certainement là qu'on conservait les troupeaux à l'abri des prédateurs. C'était "le dieu à la fourche",  une divinité paysanne qui eut pourtant son importance dans les équipements guerriers. Plutôt vénéré dans les régions montagneuses, Gobroïgo était connu un peu partout pour sa force et son emprise terrestre, c'était un dieu de l'insolence et de la force vitale.



Nb: il semble que certains équipements guerriers provenaient des usages paysans. Il y a peut être un rapport avec les peaux de tambours et les rythmes entraînants.