Donn.

AÏD



Kernunos admirait l'univers de Némétonia, Lug éclairait les jours d'Étunia.

Et Adamos était transporté d'aise chaque fois qu'il empruntait un des chemins d'Ivis.

Mais Donn ne comprenait pas car dans son monde a lui, la deuxième partie de la couronne des étoiles, rien ne bougeait.

Sa doublure terrestre, le Donnotarvos, le noble taureau aux visions métaphysiques se rendit alors compte qu'un danger menaçait sa position de gardien des idées éternelles. Dans le ciel, Kernunos changeait celles ci en changeant de positions, une étoile où un groupe d'étoiles lui avait inspiré quelques pensées profondes mais une autre la lui faisait oublier, lui en inspirant une autre.

Pour Lugos, c'était Étunia qui lui apparaissait en plein jour, puis de jours en jours changeait de tenue, lui inspirant milles choses diverses, croissante, pleine, décroissante, sa tenue changeait toujours. Et puis bientôt, même ses absences lui inspirèrent d'autres sentiments, c'est comme ça que son coeur se remplit des milles couleurs de l'arc en ciel je pense.

Sur terre le résultat fût à la hauteur des frasques d'Adamos. Chaque fois qu'il empruntait un des chemins d'ivis, un nouvel être naissait, c'est de lui que vinrent toutes les créatures vivantes dotées d'un corps sur la terre.

Il y eut bientôt une foule d'êtres différents qui n'acquirent dans les jardins d'Étunia, et bientôt, ils envahirent toutes les cultures, en ravageant une partie, ils s'en nourrissaient.

Pire encore, ils commençaient a se battre entre eux, pendant les absences de la lune, les plus méchants en mangeait d'autres....