Dominae Mattres.

Les Dominae Mattres était particulières au sens où elle protégeaient les tribus selon une coutûme dite de "la beauté sombre". La manne spirituelle en question promettait la mise à l'abri des passionnés. Cela veut dire qu'elles sont des mères du monde du dessous. Lors de ce type de cérémonies on utilisait des fumerolles nombreuses pour isoler les gens les uns des autres. C'était en manière de protection, une clairière ou un tertre servait de refuge contre les dusiio. Au milieu des fumées se trouvait un monde préservé des tensions par l'application d'une morale spéciale : celle de l'acceptation divine, c'est à dire de la soumission spirituelle aux Mattres.



Nb: il semble que la beauté sombre ait été assimilée à un mouton noir dans le thème. Cela doit représenter l'obéissance aveugle. Il s'agissait d'ériger un rempart contre les passions du mois de Dumanios. Il s'agissait peut être de cérémonies agricoles pour les brûlis.