Divanos.

Celui qui provoque les troubles, dit aussi l'enflammeur. Divanos avait les yeux brillants de la vengeance et c'est cela qu'il incarnait, la provocation des incendies sans fins. Un incendiaire colérique et perfide. 


Nb: ce thème "Divanos", qui contient également les thèmes diva-divona-divarios vient de l'Orient. C'est celui qui combattit les gaulois là-bas, assimilés à Goliath dans la culture messianique qui infesta le culte druidique. Apparemment il s'agit de "David" chez eux. C'est un dieu de la foi mauvaise et totalement obscurantiste, des "enflammés" et des fous de dieu.

Je garde le thème "Divanos" dans la mythologie gauloise comme celui de la vengeance sans fin, de ceux qui en ont besoin pour exercer leur culte à titre de leçon moraliste d'ordre mythologique.