Damona.

Onoava dans le ciel, était Sirona dans le monde passionel d'en bas. Sur la terre, elle était Damona, la biche, car sur le monde du milieu, les dieux ne s'incarnent jamais sous la forme humaine. Lorsque Lugus naquit, un jeune cerf orphelin apparu sur terre, Adamos, lorsque Donnat naquit dans le ciel, un jeune veau apparu sur terre, orphelin lui aussi. Et il y en eut d'autres des animaux qui incarnèrent les dieux sur terre. Moritasgus, Albius et Borvos entre autres.

Quand la biche voyait un de ces enfants divins apparaître dans la clairière sacrée, elle ne pouvait s'empêcher de leur prodiguer des soins maternels. Ainsi grandirent tous les dieux de la terre, sous le tendre regard de Damona, la gentillesse féminine.



Nb: je confirme que Damona est bien la déesse terrestre de la gentillesse et de la tendresse, les deux nectars qui nourrissent et font grandir les enfants dans le bonheur. Donc ce n'est pas une peau de vache comme le suggère la terminologie en sanskrit. Cela ne vient pas du courant indo-européen. Dans la mythologie grec, on l'appelle Amalthée, une chèvre chez eux.


C'est tout bon pour Damona.