Cuslanos.

Le dieu des coudriers était aussi celui de la magie des sous bois. C'est lui qui avait donné son nom à un autre héros de la mythologie anglaise celle-ci. Cuslanos n'est autre que Cu-chulain. Cu-chulain fût souvent comparé à un chien parce qu'il chassait dans les friches de la vie, les endroits où normalement personne ne va. 

Chez les gaulois le mythe était un peu différent, Cuslanos le dieu coudrier (noisetier) était aussi un chasseur des sous bois, il se servait du "caluno" une lance de chasse faite de noisetier. C'est aussi un dieu qui se déplace dans les endroits inexpugnables. Il était mince pour pouvoir se faufiler partout et était protégé d'une armure grise-marron, couleur bronze. On disait qu'il avait un caractère dur comme la pierre et qu'il cherchait quelque chose.



Nb: on en apprend tous les jours. Il n'y a pas beaucoup de doute sur l'identité Cuslanos-cuchulain. C'est l'histoire d'un dieu mi-animal qui seul peut pénétrer les friches primordiales. La synthèse sexuelle est assez claire, ce doit être celui là qui apparait sur le vase de Gundestrup. C'est une divinité de la transgression dans la quasi-impossiblité d'avancer. Un peu le miracle de la transmission de la vie.

Coslanos a la réelle valeur de virilité qui s'incarne dans le noisetier chez les gaulois.