Cososus.

Appelé aussi "Cosuus" et  "cosuiis" selon les endroits, Cososus était un des dieux de la guerre un peu particulier.

Les nattes de barbes sont comparées au jambes de l'esprit dans l'imaginaire gaulois. Cososus était le dieu qui frappait avec ses jambes.  Un soldats coureur avec une technique de combat assez recherchée. Cososus affirmait sa volonté de combat en utilisant ses jambes, et d'ailleurs elles étaient associée aux noisetiers dont les branches servaient à fabriquer des bâtons. 



Nb: un boxeur de jambe et sans doute un coureur à pied. Les jambes sont comparées aux racines tressées, à une technique de combat dans ce cas précis. Apparemment c'est un chercheur de trésor, peut être encore un rapport avec le noisetier.

Son nom désigne "la volonté ajoutée".