Cissonius.

La présence de cigognes était de bonne augure et ça l'est toujours. C'était gage de bonne humeur et de fête car en effet elles ne s'installent que dans des endroits accueillants.

En y laissant un nid solide pour des temps immémoriaux. Cissonius était une constellation, celle du grand nid de cigogne. C'était un nid fait de tressage solide, c'est de là que vient sa réputation. Ce nid dans les étoiles  fait des branches de saule était associé aux nymphes des rivières et à leurs tresses. C'était la représentation d'un nid sacralisé qui nomma beaucoup de villages et de villes gauloises.



Nb: c'est ce dieu qui donna son nom à un petit cabriolet gaulois fait d'un tressage qui le recouvrait, mettant ses passagers à l'abrit. Cissonius était un dieu de l'abrit. Cette science du tressage est affiliée à Lugus.