Cicionos.

Dans l'esprit du chêne majestueux était née une idée pas comme les autres. Il s'agissait de Cicionos, le dieu cigogne.

C'était un dieu trés rieur qui ne se prenait jamais au sérieux. On le surnommait "le dieu qui bascule", "le pas discret du tout" où "le dieu au grand bec", c'est à dire le dieu qui s'exprime bruyamment et même le "dieu aux grands pieds". Ses rires extrêmes résonnaient partout, les couleurs et les postures de la cigogne servirent de référence partout où on devait se faire remarquer avec des traits d'humour. Ce fût aussi un grand guerrier de l'épopée mythologique gauloise.



Nb: il y avait un personnage simiesque composé d'échasses et d'un grand manteau avec un bec rouge apparu dans certaines fêtes folklorique, c'était encore la trace de ce dieu gaulois.

La plupart du temps c'est une cigogne mais il y a un héron dans certains endroits. Prononcer: kikionos ou Cicinos.