Casfalanos.

Le chêne servait de repère idéologique, sa dureté, sa résistance dans le temps, sa majestuausité avait inspiré les gaulois. Ainsi naquit un des dieux du chêne, Casfalanos: le prince d'airain.

Casfalanos possédait les tresses de l'arbre divin, ses cheveux châtains fonçés en possédaient la couleur. C'était un dieu de la satisfaction et des rivières pleines. Ce prince au cheveux bouclés était vieux comme le monde.



Nb: aussi nommé "cassi-uellaunos", le prince aux cheveux de bronze. C'est avec celui-ci qu'on se rend compte que la chevelure humaine était comparée aux branches du savoir solide. Un druide, l'étude fait apparaître un gestionnaire.