Carlina.

Fée des victuailles et des charriots bien pleins. A l'époque on se déplaçait un peu partout en charrettes, et ces voitures servaient aussi à transporter des biens précieux. Il y avait des bandits sur les routes secondaires bien sûr et Carlina était chargée de la protection de tous. Ce devait être des charrettes de voyage un peu spéciales, fermées et couvertes.



Nb: à moins que cela concerne des charrettes pleines de voyageurs, il s'agit là de la divinité des charriots fermés, le fourgon blindé de l'époque qui devait être gardé par les hommes qui se dédièrent à ce culte. Tous les métiers avaient une divinité en relation chez les gaulois.