Briciae Mattres.

Les briciae mattres étaient bien connues dans toute l'Europe gauloise, c'était les déesses mères-poules....

L'Opolos, l'érable champêtre servait de refuge a ces petites bêtes la nuit ou les prédateurs rôdaient. On appliquait une courte échelle sur le tronc et les poules montaient dans l'arbre passer la nuit, puis on enlevait l'echelle.  Bresa a donné son nom à une espèce gauloise que tout le monde connaît bien. Sa crête bien rouge ressemble à celle que l'on trouve dans ces poulaillers antiques. Son nom désigne le nid d'érable, son noeud et son oeil qui surveille la nuit. C'était une déesse des couleurs dont l'érable en propose un jolie panel. De ces couleurs dont on s'inspirait pour teindre les vêtements. Beaucoup de familles éleveuses de poulets prirent leur nom de cette divinité emplûmée et colorée.




Nb: c'est une histoire d'érable et de crêtes rouge. C'est sûrement l'Opolos, érable en gaulois qui donna leur nom aux poules d'aujourd'hui. Bresa la déesse poulette est encore connue dans les élevages de Bresse.

Il est sympa mon érable, vous devriez approfondir.