Brasennos.

L'étiquette, l'image, qui est donnée aux Français de notre époque qui consiste a les identifier avec leur béret et leur baguette de pain ne date pas d'hier. Brasennos a été le dieu des boulangers. Il s'agissait de faire mélanger les farines avec de l'eau chaude et de laisser la pâte sommeiller pendant un temps. C'était une vraie coutûme et un savoir faire honoré. On y mélangeait des plantes aromatiques, puis, une fois la mixture gonflée on l'enfournait dans des fours, d'où la passage du mot brasier dans le français. Les brasseries prennent leur nom de la même veine. Il s'agit d'un mélange qui apparemment était effectué par Brasennos dit "le vieux". On laissait ces pains chauffer au soleil pour qu'ils gonflent bien. C'était un lien important dans la société gauloise (qui portaient déjà le béret a cette époque).




Nb: donc il y avait un druide du pain.