Boudiga.

Il y avait des grandes villes, les maisons ne s'entassaient pas les unes sur les autres comme maintenant. Chez les gaulois, la plupart du temps les maisons étaient entourées d'une cour fermée qui accueillait les animaux et les provisions de bois, foin en plus de tous ce qui améliorait l'ordinaire.

Boudiga était la déesse de la construction. Ces maisons gauloises utilisaient la boue liquide, le bois, la pierre et la chaume. Cette déesse qui faisait partie des "Boudunnehiae mattres", utilisait la boue mélangée pour construire des murs. Un matériel facile à produire et à reconstituer. Les murs en torchis sont très solides, la fondatrice vertueuse des citées antique avait la réputation de protéger les gens, de fabriquer les passages, de permettre l'organisation et la richesse.



Nb: le thème est clair, il s'agit de fondation, de villes, de boue de protection de la couleur brun-claire. De nourriture et de douceur de vivre aussi.