Bormana.

Bormana était une déesse des eaux ferrugineuses, c'est a dire des eaux qui permettaient de guérir de certaines maladies, des eaux de cure. Les sources étaient connues depuis des millénaires, les gaulois s'en servaient pour tout car c'était des endroits le plus souvent non souillés. Ces eaux ont eut beaucoup de succès à cette époque où ce sont des druides qui brillaient a la santé de tous. Elle ont la réputation d'être gazeuses pour certaines, ferrugineuses, un peu souffrées, limpides et douces en bouche. Ce genre de remède était attribué à Bormana. Elle redonnait de l'énergie, s'emportaient dans des outres de cuir. Elles adoucissaient les peaux féminines, aidaient à relever la tête et a retrouver un peu de fierté. Certaines des sources de Bormana venaient directement des profondeurs de la terre et ressortaient à l'air libre sous leur forme d'eaux chaudes.



Nb: 100%, Bormana était la déité des eaux de cure. Même chose pour Bormo et Bormanos.